Dutoit, Charles

Après ses débuts en Europe comme chef d'orchestre, il est nommé directeur artistique de L'ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE MONTRÉAL (OSM) en 1977. Sous sa direction, l'OSM devient l'un des meilleurs orchestres au monde.
Après ses débuts en Europe comme chef d'orchestre, il est nommé directeur artistique de L'ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE MONTRÉAL (OSM) en 1977. Sous sa direction, l'OSM devient l'un des meilleurs orchestres au monde.


Dutoit, Charles

Dutoit, Charles

Charles Dutoit, chef d'orchestre (Lausanne, Suisse, 7 octobre 1936). Il reçoit sa formation musicale (violon, alto, piano, percussion, composition et direction d'orchestre) aux conservatoires de Lausanne et de Genève où il obtint le premier prix de direction d'orchestre en 1958.

Après ses débuts en Europe comme chef d'orchestre, il est nommé directeur artistique de L'ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE MONTRÉAL (OSM) en 1977. Sous sa direction, l'OSM devient l'un des meilleurs orchestres au monde. Uniquement avec Decca/London, plus de 80 enregistrements sont produits et remportent un éclatant succès. Ces disques sont couronnés par plus de 40 grands prix et distinctions à l'échelle nationale et internationale, dont le Grand Prix du président de la République (France), le Prix mondial du disque de Montreux, le High Fidelity International Record Critics' Award, le Edison Award d'Amsterdam, le Japan Record Academy Award, le Prix de la critique allemande et de nombreux prix JUNO et de l'ADISQ, auquel s'ajoute un Grammy du meilleur enregistrement d'opéra pour Les Troyens de Berlioz.

Depuis 1981, Charles Dutoit et l'OSM ont effectué un très grand nombre de tournées aux États-Unis, en Europe, au Japon et en Amérique du Sud, en plus de s'être produit au Hollywood Bowl, aux festivals de Ravinia, de Tanglewood et de New York. Invité des grands orchestres américains, il dirige régulièrement le New York Philharmonic, le Pittsburgh Symphony et le Boston Symphony. Il est directeur artistique et chef principal de l'un des plus importants festivals d'été d'Amérique du Nord: les concerts du Philadelphia Orchestra au Saratoga Performing Arts Center à Saratoga Springs dans l'état de New York. Il a dirigé à maintes reprises l'Orchestre philharmonique de Berlin, de Munich, le Royal Concertgebouw d'Amsterdam, et a été invité par les orchestres de Paris et de Londres. En 1996-1997, il devient chef principal de l'Orchestre NHK à Tokyo et occupe les fonctions de directeur musical de cet orchestre depuis septembre 1998.

Directeur musical de l'Orchestre national de France depuis 1990, il effectue de nombreuses tournées en Europe et dans le monde entier, en Allemagne et en Afrique du Sud (saison19 98-1999), en Italie, en Slovénie, en Autriche, en Pologne et au Danemark (juin 1999), en Chine et au Vietnam (an 2000). Charles Dutoit détient des doctorats honorifiques de l'U. McGill, de l'U. de Montréal et de l'U. Laval. En 1982, le Conseil canadien de la musique le nomme Musicien de l'année. Sa contribution à la vie musicale du Canada lui mérite la Médaille du CONSEIL CANADIEN DE LA MUSIQUE (1988) et un Diplôme d'Honneur de la Conférence canadienne des Arts (1994). Nommé Citoyen honoraire de la ville de Philadelphie en 1991, Grand Montréalais en 1995, Grand Officier de l'Ordre national du Québec en 1995, il est promu, en 1996, Commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres par la République française, après en avoir été Officier depuis 1988. Charles Dutoit est l'une des quatre personnalités internationales à se voir décerner, en 1998, le grade d'Officier honoraire de l'Ordre du Canada, la plus haute distinction au pays.