Edward William Shore

Edward William Shore, joueur de hockey (Fort Qu'Appelle, Sask., 25 nov. 1902 -- Springfield, Mass., 16 mars 1985).

Edward William Shore, joueur de hockey (Fort Qu'Appelle, Sask., 25 nov. 1902 -- Springfield, Mass., 16 mars 1985). Pendant sa jeunesse, il fréquente le Manitoba Agricultural College, joue dans les rangs seniors avec l'équipe de Melville, avant de passer chez les professionnels au sein des Caps de Regina, puis des Eskimos d'Edmonton de la Western Hockey League. Cette ligue fait faillite et le contrat de Shore est vendu aux Bruins de Boston en 1926. Surnommé « Iceman », il est réservé et agressif, défenseur au style offensif et très robuste. Il est un joueur brillant, excitant et agressif dont la carrière est marquée par la controverse. En décembre 1934, une de ses mises en échec sournoises et très dures tue presque Ace Bailey. Son jeu violent lui vaut aussi de nombreuses blessures importantes. Il est le plus grand défenseur de son époque. Il remporte le trophée Hart (joueur le plus utile) à quatre occasions. Des anecdotes relatant son comportement excentrique, sinon bizarre, à titre de propriétaire des Indians de Cleveland de la Ligue américaine de hockey, club qu'il acquiert en 1939, font maintenant partie du folklore du hockey. Par exemple, il tient des séances d'entraînement pour les gardiens de but en leur mettant autour du cou une ceinture attachée à la barre transversale du filet. Toutefois, sa compréhension des bases fondamentales du hockey lui a toujours valu le respect du milieu. Il est l'un des premiers joueurs admis au Temple de la renommée du hockey.


En savoir plus