Emery, Victor (Vic) et John

 Victor Emery, " Vic ", bobeur (Montréal, 28 juin 1933) et John Emery, bobeur (Montréal, 4 janv. 1932). Les frères Vic et John font équipe avec Doug Anakin et Peter Kirby aux JEUX OLYMPIQUES D'HIVER d'Innsbruck en 1964.

Les premiers bobeurs canadiens
L'équipe de quatre hommes, les fr\u00e8res Victor et John Emery, Douglas Anakin et Peter Kirby remporta la médaille d'or olympique aux Jeux d'Innsbruck. C'était la premi\u00e8re fois que le Canada participait \u00e0 une épreuve de bobsleigh aux Jeux olympiques. N'ayant eu que peu d'occasions de s'entra\u00eener sur une vraie piste, l'équipe composée d'une ancienne vedette de l'athlétisme, de deux skieurs et d'un alpiniste, battit le record olympique lors de sa premi\u00e8re descente, devan\u00e7ant les Autrichiens par moins d'une seconde.

Emery, Victor (Vic) et John

Victor Emery, " Vic ", bobeur (Montréal, 28 juin 1933) et John Emery, bobeur (Montréal, 4 janv. 1932). Les frères Vic et John font équipe avec Doug Anakin et Peter Kirby aux JEUX OLYMPIQUES D'HIVER d'Innsbruck en 1964. Ensemble, ils remportent une médaille d'or en BOBSLEIGH, sport que peu de Canadiens osent pratiquer à cause de son coût élevé et du manque d'installations adéquates pour s'entraîner.

Athlète exceptionnel en course, en boxe et en ski, John Emery découvre le bobsleigh grâce à son frère Vic qui avait commencé à s'intéresser à ce sport en voyant les épreuves présentées aux Jeux olympiques de Cortina d'Ampezzo en 1956. Peu de temps après, en 1957, les deux frères fondent la Laurentian Bobsledding Association. Ils participent à leurs premiers Championnats du monde en 1959, à Lake Placid et se placent à la 13e sur 16 concurrents. Ils ne se laissent pas décourager et continuent de participer aux compétitions. En 1962, ils sont à la quatrième place du classement mondial.

Les deux frères, Anakin et Kirby projettent de participer aux Jeux olympiques, mais en 1960, le Canada décide de ne pas envoyer d'équipe de bobeurs. En 1964, les quatre hommes réussissent à convaincre le Comité international canadien de les laisser participer aux Jeux de 1964 à Innsbruck. Après quelques séances d'entraînement sur terrain sec dans un gymnase et quelques essais à Lake Placid, ils affrontent les Italiens et les Autrichiens, grands favoris. L'équipe canadienne qui s'était baptisée pour l'occasion Canadian Sled No 1 bat le record olympique à sa première descente. Dans la dernière descente, sur une luge brisée mais réparée avec l'aide de l'équipe italienne qui exemplifiait ainsi l'esprit sportif, l'équipe canadienne de quatre hommes parvient à remporter la première médaille en bobsleigh le 7 février, la seule médaille d'or du Canada cette année-là. Doug Anakin et John Emery n'étant pas disponibles l'année suivante, Vic Emery et Peter Kirby demandent à Gerald Presley et Michael Young, deux nouveaux coéquipiers, de prendre part aux Championnats du monde de Saint-Moritz en 1965. Les quatre hommes décrochent le titre de champions du monde.

Les efforts et le travail des frères Emery ont ouvert la voie à la création d'un programme national de bobsleigh au Canada. À la suite de leur victoire olympique, ils sont intronisés au TEMPLE DE LA RENOMMÉE DES SPORTS DU CANADA, en 1964. En 1971, les quatre membres qui avaient formé la première équipe canadienne sont intronisés au Temple de la renommée olympique du Canada. Après avoir mis un terme à la compétition, Vic Emery se lance dans les affaires avec succès. John Emery devient chirurgien plasticien tout en continuant à s'intéresser à l'athlétisme, prenant part à des épreuves de triathlon et participant en 1979 au marathon de Boston.


En savoir plus