Enderby

La culture des céréales demeure la plus importante dans le district jusqu'à la fermeture de la minoterie d'Enderby en 1923. On adopte alors l'élevage laitier. L'industrie forestière locale alimente trois scieries. L'hebdomadaire Enderby Commoner a été publié sous plusieurs noms depuis 1904.

Enderby, ville de la C.-B.; population 2828 (recens. 2006), 2818 (recens. 2001); const. en 1905. Enderby est située le long de la rivière Shuswap, à 13 km au nord d'Armstrong et à 19 km au sud de Salmon Arm. Connue pour ses nombreux noms après son établissement en 1876, elle est appelée diversement Spallumcheen, Steamboat Landing, Lambly's Landing ou Belvidere, avant qu'on adopte le nom actuel en 1887. À l'occasion d'une réception de thé en après-midi, le spectacle du débordement printanier de la rivière Shuswap inspire la récitation du poème de Jean Ingelow, « High Tide on the Coast of Lincolnshire ». Le toponyme Enderby mentionné dans le poème enchante tellement les dames qu'elles décident de l'adopter pour la localité.

La culture des céréales demeure la plus importante dans le district jusqu'à la fermeture de la minoterie d'Enderby en 1923. On adopte alors l'élevage laitier. L'industrie forestière locale alimente trois scieries. L'hebdomadaire Enderby Commoner a été publié sous plusieurs noms depuis 1904.