Fonds Chalmers/Chalmers Fund

Fonds Chalmers/Chalmers Fund (Floyd S. Chalmers Foundation, 1964-1979).

Fonds Chalmers/Chalmers Fund

Fonds Chalmers/Chalmers Fund (Floyd S. Chalmers Foundation, 1964-1979). Fonds incorporé en 1964 dans la province d'Ontario afin d'accorder des subventions dans les domaines du théâtre, de la musique, de l'opéra, de la danse et du mime (et dans des secteurs éducatifs connexes), à partir des sommes fournies par Floyd S. Chalmers, sa femme Jean A., son fils Wallace G. et sa fille M. Joan. À la fin de 1975, la fondation a distribué des subventions totalisant environ 600 000 $, dont plus de la moitié va à la musique, à l'opéra et à la danse. Bien qu'on alloue des subventions annuelles à la Canadian Opera Company (COC), à l'Orchestre symphonique de Toronto, à l'Orchestre symphonique de Montréal et à d'autres organismes importants, l'objectif est réorienté durant les années 1970 : au lieu d'apporter une aide renouvelée à des dépenses de fonctionnement, on accorde une aide accrue à des projets individuels. Comme exemples, citons des fonds versés à la COC en 1967 pour commander l'opéra Louis Riel, un projet du Centenaire de la Confédération canadienne; au Festival de Stratford pour la réfection de l'Avon Theatre; aux Toronto Arts Productions afin d'aider à la construction du Saint Lawrence Centre; à l'Encyclopédie de la musique au Canada pour la préparation de la première édition de l' EMC; au fonds de construction des Pères de la Confédération pour de nouveaux costumes pour Anne of Green Gables lors sa visite au Japon pour l'Expo 70; à l'Orchestre symphonique du Niagara pour meubler sa Symphony House; à l'Université York pour créer un atelier lyrique; au Festival du printemps de Guelph pour la commande du livret d'un opéra canadien; au Chœur Mendelssohn de Toronto pour l'aider à financer une tournée européenne; à l'Université de Toronto pour des productions d'opéras. La fondation verse des fonds aux Jeunesses musicales du Canada, aux Concours de musique du Canada et à l'Université York pour l'attribution de prix et bourses, et accorde un octroi annuel aux Toronto Arts Productions pour un jeune interprète canadien au talent prometteur.

En 1979, l'actif de la fondation Chalmers ayant atteint environ 1 000 000 $, la famille Chalmers décide de remettre cette somme au Conseil des arts de l'Ontario et la nouvelle appellation entre en vigueur. Cette somme est appariée par un montant versé par Wintario, créant ainsi un fonds de 2 000 000 $ qui est subséquemment enrichi par des contributions additionnelles de la famille Chalmers, dont des actions de Maclean-Hunter évaluées à 2 000 000 $ transférées en 1989.

Jusqu'en mai 2001, le fonds Chalmers parraine le Programme Chalmers de formation en arts de la scène et les Prix Chalmers. Ces derniers récompensent des individus qui se sont illustrés dans plus d'une douzaine de disciplines artistiques. En 1991, un legs de 1 000 000 $ de la succession de Jean A. Chalmers fournit les fonds permettant d'établir le Prix national Jean A. Chalmers de musique, récompensant des interprètes ou des ensembles qui contribuent de façon exceptionnelle à la créativité musicale canadienne, ainsi que le Prix Jean A. Chalmers de composition musicale, qui honore un compositeur canadien ayant écrit une œuvre musicale remarquable et le producteur ou commanditaire ontarien de l'œuvre choisie.

Parmi les lauréats du Prix national de musique figurent Lawrence Cherney (1993), Andrew Dawes (1994), l'Esprit Orchestra (1995), Robert Aitken (1996), Peter Paul Koprowski (1997), Christos Hatzis (1998), Mario Bernardi (1999), Piano Six (2000) et Ben Heppner (2001). Les compositeurs ayant reçu le Prix Jean A. Chalmers de composition musicale incluent James Tenney (1993), Alexina Louie (1994), Paul Dolden (1995) et Chan Ka Nin (1996). Les producteurs et commanditaires ayant reçu le prix sont, entre autres, Shannon Peet (1993), Continuum Contemporary Music et l'Elora Festival (1994), Jean-François Denis (1995) et David Jaeger (1996).

Le prix cesse d'être attribué en 1997. En 2001, 13 récipiendaires de prix dans différentes sphères des arts reçoivent chacun 25 000 $. Le Prix Chalmers et le Programme Chalmers de formation en arts de la scène sont remplacés en 2001 par le Programme Chalmers.

Le Programme Chalmers, créé sur la suggestion de professionnels artistiques de l'Ontario, est constitué de deux éléments : les bourses Chalmers de recherche artistique et les subventions Chalmers de perfectionnement artistique. L'objectif du nouveau Programme Chalmers est de « soutenir les activités qui développent les talents, les méthodes artistiques et les réalisations des spécialistes du domaine des arts » et de « soutenir la diversité artistique, de génération, ethnoculturelle et régionale ». En 2004, le Programme Chalmers attribue plus de 400 000 $ en subventions et en bourses de recherche à 22 récipiendaires.

Les actifs du Fonds Chalmers sont détenus par la fondation du Conseil des arts de l'Ontario, constituée en 1991 et administrée par celui-ci.