Gzowski, sir Casimir Stanislaus



Gzowski, sir Casimir
En tant que surintendant des travaux publics de la province du Canada, Gzowski est un des grands b\u00e2tisseurs du nouveau Canada. On le voit ici en compagnie de ses cinq fils et ses trois filles (avec la permission de Public Archives of Ontario).

Gzowski, sir Casimir Stanislaus

Sir Casimir Stanislaus Gzowski, ingénieur (Saint-Pétersbourg [auparavant Leningrad], Russie, 5 mars 1813 -- Toronto, 24 août 1898). En 1842, Gzowski commence sa carrière en INGÉNIERIE au Canada. Directeur des travaux publics de la Province du Canada, il améliore les voies navigables et les canaux, et construit des routes, des ports et des ponts. Plus tard, il construit la partie canadienne du ST. LAWRENCE AND ATLANTIC RAILROAD (1846-1853) puis la ligne du GRAND TRUNK RAILWAY allant de Toronto à Sarnia (1852-1860). Il conçoit et construit le pont international entre Fort Erie et Buffalo, dans l'État de New York (1870-1873), un travail rendu difficile par de forts courants, de la glace et des vents. En même temps, il siège à une commission d'étude des eaux continentales de l'Atlantique au lac Supérieur. Son rapport de 1871 anticipe le système connu maintenant sous le nom de « voie maritime du Saint-Laurent ». Il est le premier président de la Niagara Parks Commission et planifie le système de parcs sur les berges canadiennes de la rivière Niagara. Avec plusieurs autres ingénieurs, il fonde la Société canadienne de génie civil dont il sera président de 1889 à 1891. Créée durant son mandat, la médaille d'or Gzowski récompense annuellement des contributions écrites exceptionnelles dans le domaine de l'ingénierie. Très soucieux de la défense du Canada, Gzowski lutte pour le renforcement de la milice canadienne et y sert comme lieutenant-colonel et colonel. Nommé aide de camp de la reine Victoria en 1879, il est fait Chevalier Commandeur de l'Ordre de Saint-Michel et de Saint-Georges en 1890 en reconnaissance pour services rendus dans les domaines militaire et de l'ingénierie.