High Prairie

À l'origine, le développement urbain dans la région de la rivière de la Paix est relié à la spéculation sur le tracé des lignes ferroviaires. Entre 1912 et 1916, la compagnie de chemin de fer Edmonton, Dunvegan and British Columbia (ED&BC) construit une ligne menant à GRANDE PRAIRIE.

High Prairie, ville de l'Alberta; population 2750 (recens. 2006), 2737 (recens. 2001); constituée en tant que village en 1945, puis en tant que ville en 1950. Située sur la rive sud de la rivière de la Paix, High Prairie est à 365 km au nord-ouest d'Edmonton et à 200 km au nord-est de Grande Prairie. La région de la RIVIÈRE DE LA PAIX est la dernière zone du Canada à être ouverte à la colonisation à grande échelle. Beaucoup de colons arrivent après 1909, bien avant qu'il y ait un chemin de fer pour expédier leurs récoltes.

À l'origine, le développement urbain dans la région de la rivière de la Paix est relié à la spéculation sur le tracé des lignes ferroviaires. Entre 1912 et 1916, la compagnie de chemin de fer Edmonton, Dunvegan and British Columbia (ED&BC) construit une ligne menant à GRANDE PRAIRIE. Le choix du tracé de la ligne est donc crucial pour l'essor de High Prairie. Jusqu'en 1913, le plus grand centre du sud de la région de la rivière de la Paix est GROUARD, situé à l'extrémité ouest du Petit lac des Esclaves. Toutefois, la ED&BC décide de ne pas construire sa ligne en direction de Grouard. Elle aménage plutôt High Prairie en ville ferroviaire et l'halte principale entre Edmonton et le reste de la région.

Au cours des dernières années, High Prairie est aussi devenue un centre administratif et a connu un certain boom économique en raison de la montée de l'exploitation du pétrole et du gaz naturel et des scieries dans la région.

Voir aussi PEUPLEMENT DES TERRES.