Hodgetts, John Edwin

John Edwin Hodgetts, dit Ted, politologue et pédagogue (Omemee, Ontario, 28 mai 1917 - Kingston, Ontario, 8 mai 2009). Formé à l'Université de Toronto et à l'Université de Chicago, il reçoit plusieurs distinctions, dont la médaille d'or de l'UNIVERSITÉ DE TORONTO.

Hodgetts, John Edwin

John Edwin Hodgetts, dit Ted, politologue et pédagogue (Omemee, Ontario, 28 mai 1917 - Kingston, Ontario, 8 mai 2009). Formé à l'Université de Toronto et à l'Université de Chicago, il reçoit plusieurs distinctions, dont la médaille d'or de l'UNIVERSITÉ DE TORONTO. Il est aussi boursier de la fondation Cecil Rhodes et membre de la Société royale du Canada (MSRC). Il enseigne à l'UNIVERSITÉ QUEENde 1945 à 1965, et à l'Université de Toronto de 1943 à 1945 et de 1965 à 1982. Il est directeur du Département des sciences politiques à l'Université Queen, directeur du Victoria College de 1967 à 1970 et recteur de la Victoria University, à l'Université de Toronto, de 1970 à 1972. Sa première recherche d'importance, Pioneer Public Service : An Administrative History of the United Canadas(1956), donne lieu à une série d'études de cas portant sur l'histoire de l'administration, qui aboutiront à From Arm's Length to Hands On : The Formative Years of the Ontario Public Service(1996).

Ses autres publications comprennent Canadian Public Service : A Book of Readings(codirigé, 1960) ainsi qu'un ouvrage magistral, The Canadian Public Service (1973). Il apporte un point de vue inédit sur les méthodes administratives, à partir de sa propre expérience comme directeur de la rédaction pour la Commission royale d'enquête sur l'organisation du gouvernement (de 1960 à 1962) et à titre de commissaire au sein de la Commission royale sur la gestion financière et l'imputabilité (de 1976 à 1979).

En 1981, l'Institut d'administration publique du Canada lui remet la médaille Vanier pour sa remarquable contribution à l'administration publique canadienne. Une génération d'étudiants en administration publique, surtout celle des années 60 et des années 70, a été influencée d'une façon ou d'une autre par les idées de J.E.Hodgetts.

Sa préoccupation constante au sujet de l'imputabilité de la fonction publique, son intérêt marqué pour les valeurs et les théories qui imprègnent et inspirent la tradition administrative canadienne et son rôle en tant qu'interprète principal de l'histoire de l'administration publique au Canada ont contribué à faire progresser ce domaine. Ses analyses perspicaces, ses idées et ses questionnements poussés servent de points de référence à un nombre incalculable de professionnels, d'étudiants et de chercheurs qui s'intéressent à l'administration publique comme champ de recherche et d'activité.

Même s'il est à la retraite, J.E.Hodgetts continue de publier, de faire de la recherche, d'écrire, de guider des étudiants et des collègues et de participer à l'enrichissement de la communauté politique et administrative au Canada. Une série d'essais en hommage à J.E. Hodgetts, The Administrative State in Canada, a été publiée en 1982. Hodgetts est membre de l'ORDRE DU CANADAdepuis 1989. Il s'est également vu décerner des doctorats honorifiques de l'Université Carleton, de l'Université Queen's, de l'Université Mount Allison et de l'Université de Toronto alors qu'il est âgé de 90 ans. En 2005, le juge John H. Gomery lui demande alors qu'il est âgé de 88 ans, de siéger au Comité consultatif de la Commission d'enquête sur le programme des commandites et les activités publicitaires (enquête Gomery), une commission mise sur pied afin d'enquêter sur les possibilités de mauvaise utilisation de fonds du programme de commandites par le PARTI LIBÉRALà la fin des années 1990 et au début des années 2000.