Identité de genre

Le terme « identité de genre » fait référence à la perception qu’une personne a de son propre genre, ou du genre qu’elle estime le plus conforme à la façon dont elle se perçoit elle-même.

Le terme « identité de genre » fait référence à la perception qu’une personne a de son propre genre, ou du genre qu’elle estime le plus conforme à la façon dont elle se perçoit elle-même.


Genderbread est un modèle qui décrit la façon dont la société interprète la notion de genre, et les différentes composantes qui entrent en jeu.

Sexe biologique versus genre

Pour comprendre l’identité de genre, il est important de comprendre la distinction entre le sexe biologique et le genre. Ils sont tous deux des systèmes de classification, mais ils fonctionnent de manières bien différentes. Dans la plupart des cas, les bébés se voient attribuer une catégorie avant ou à leur naissance en fonction d’un ensemble spécifique de caractéristiques biologiques, y compris, mais sans s’y limiter, les chromosomes, les hormones et les organes génitaux. En général, les catégories de sexe biologique sont le masculin, le féminin et l’intersexué. (Le terme « intersexué » décrit le sexe biologique d’une personne née avec l’une ou plusieurs des nombreuses variations des caractéristiques sexuelles, incluant celles qui sont visibles, par exemple les organes génitaux ambigus ou atypiques, ou celles qui sont invisibles, comme les hormones et les chromosomes.)

Qu’est-ce que le genre ?

Contrairement au sexe biologique, le genre est un système de classification basé sur les comportements, les rôles et les attributs. Ces catégories comprennent, mais ne s’y limitent pas, les femmes, les hommes, les non-binaires, les personnes de genre non conforme, les personnes de genre queer, les personnes du troisième sexe et les personnes bispirituelles.

Ce n’est pas tout le monde qui est en accord à propos du genre et de sa relation avec le sexe biologique ou avec le contexte social et culturel. Plusieurs croient que le genre est socialement construit et qu’il change en fonction du temps et du lieu. (Voir aussi Histoire des rôles de genre au Canada.) Certains croient que le genre est universel, essentiel et qu’il ne change pas. D’autres soutiennent que le genre est formé par une interaction de facteurs biologiques et sociaux (voir Genre au Canada).

Qu’est-ce que l’identité de genre ?

L’identité de genre reflète la catégorie de genre à laquelle la personne estime appartenir.

Le sexe biologique est attribué aux bébés à leur naissance ou peu avant, mais les enfants commencent à exprimer leur identité de genre vers l’âge de deux ans. Parfois, l’identité de genre reste la même tout au long de la vie des personnes, parfois elle change, et parfois encore, les personnes font des allers-retours entre deux ou plusieurs identités de genre.

Identité de genre et expression de genre

L’identité de genre est souvent associée au concept « d’expression de genre », qui se réfère à la manière dont une personne démontre ou interprète son genre en public. La présentation du genre peut se faire par le maquillage, les vêtements, les noms ou les pronoms utilisés. Toutefois, l’identité de genre d’une personne peut ou non être liée à son expression de genre.

Identité de genre et orientation sexuelle

Enfin, bien que le concept d’identité de genre soit souvent perçu comme étant lié à l’orientation sexuelle d’une personne, il n’existe aucune relation entre la façon dont une personne identifie son genre et qui cette personne trouve attirante sur le plan émotionnel ou sexuel.

Graffiti représentant un arc-en-ciel à Montréal