Invermere

Invermere, village de la Colombie-Britannique; population 3 002 (recens. 2006), 2 858 (recens. 2001), constituée en 1983. Invermere est situé sur la rive nord-ouest du lac Windermere, dans le SILLON DES ROCHEUSES, à 130 km au nord de Cranbrook et à 120 km au sud-est de Golden.

Invermere, village de la Colombie-Britannique; population 3 002 (recens. 2006), 2 858 (recens. 2001), constituée en 1983. Invermere est situé sur la rive nord-ouest du lac Windermere, dans le SILLON DES ROCHEUSES, à 130 km au nord de Cranbrook et à 120 km au sud-est de Golden. Les KOOTENAYS (Ktunaxa) y vivent depuis 12 000 ans grâce à la chasse, la pêche et la cueillette selon un cycle saisonnier. En 1807, David THOMPSON construit le premier poste de traite du District de Columbia à proximité du village. En 1862, les premiers chercheurs d'or arrivent dans la région et l'exploitation minière se poursuit dans les mines Paradise et Mineral King. En 1890, Edmund T. Johnston revendique le territoire afin d'y établir une colonie et l'appelle Copper City. La croissance du village ne survient que lorsque la Columbia Valley Irrigated Fruit Lands Ltd l'achète (vers 1909) et qu'elle en fait la promotion auprès des immigrants anglais et écossais. Le nom est changé pour Invermere, d'origine écossaise dont inver signifie « bouche » et mere « lac ». L'agriculture et l'élevage de bovins y sont implantés. Durant les années 1920 et 1930, après que Conrad KAIN, un guide bien en vue, y eut élu domicile, Invermere devient un important centre pour les alpinistes qui se rendent dans la CHAÎNE PURCELL.

Invermere est le centre de services et le carrefour de la vallée du fleuve Columbia. Aujourd'hui, la foresterie est la principale industrie de la région, mais le tourisme joue aussi un rôle important, notamment en raison des sources thermales Radium et Fairmont et du Panorama Mountain Village, un centre de villégiature ouvert à l'année. Les marécages du Haut-Columbia sont situés au nord de Invermere; il s'agit d'un important site Ramsar reconnu à l'échelle internationale et très populaire auprès des ornithologues amateurs. Le Windermere Valley Museum retrace l'histoire de la vallée.