Evans, James



Cree, hymnaire
Le révérend James Evans traduit les hymnes, invente les lettres, en fait lui-m\u00eame la fonte et, finalement, imprime l'hymnaire sur du bouleau (avec la permission de la Victoria University Library, Toronto).

Evans, James

 James Evans, pasteur méthodiste, linguiste et créateur de l'écriture syllabique crie (Kingston-upon-Hull, Angl., 18 janv. 1801 -- Kelby, Angl., 23 nov. 1846). Reçu dans les ordres en 1833, Evans travaille dans diverses missions du Haut-Canada, où il apprend la langue ojibwée, et traduit et imprime divers textes. En 1840, il est nommé surintendant de la British Wesleyan Mission, située à NORWAY HOUSE, dans les territoires de la Compagnie de la baie d'Hudson (CBH). Evans fonde une mission florissante à Rossville et, grâce à son expérience, crée l'ÉCRITURE SYLLABIQUE CRIE. Il renoue avec son travail de traduction et d'impression, et entreprend de nombreux voyages. Sa vie et son oeuvre sont cependant abrégées par une mauvaise santé, la multiplication des conflits avec la CBH et la mort d'un homme qu'il tue accidentellement en 1844. En 1845, le gouverneur de la CBH, George SIMPSON, demande son renvoi. La Wesleyan Society invite Evans à Londres afin de discuter de cette requête et des accusations d'immoralité qui pèsent contre lui, mais il meurt avant la fin de l'enquête.