John Oliver

John Oliver, homme politique, premier ministre de la Colombie-Britannique (Hartington, Angl., 31 juill. 1856 -- Victoria, 17 août 1927). Arrivé en Ontario avec sa famille en 1870, il s'installe en Colombie-Britannique en 1877 et achète une ferme à Delta.

John Oliver

John Oliver, homme politique, premier ministre de la Colombie-Britannique (Hartington, Angl., 31 juill. 1856 -- Victoria, 17 août 1927). Arrivé en Ontario avec sa famille en 1870, il s'installe en Colombie-Britannique en 1877 et achète une ferme à Delta. Après s'être lancé en politique à l'échelle locale, il est élu à l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique en 1900 et devient chef de l'Opposition. Il perd toutefois son siège aux élections de 1909. Réélu à l'issue d'un balayage libéral aux élections de 1916, il est nommé ministre de l'Agriculture et des Chemins de fer.

À la mort d'Harlan BREWSTER, en 1918, Oliver devient le 19e premier ministre de la province (6 mars) et occupe ce poste jusqu'à son décès. Surnommé « honnête John », il est un homme simple et d'une grande intégrité, mais il n'est pas un politicien novateur. Il gouverne la Colombie-Britannique durant une période difficile de rajustements, après la Première Guerre mondiale, et durant la période de stagnation économique du début des années 20. Il participe aux initiatives d'amélioration de la production fruitière dans la VALLÉE DE L'OKANAGAN et tente de résoudre les problèmes financiers de la Pacific Great Eastern Railway et d'obtenir du gouvernement fédéral des concessions sur les coûts du transport. Vers la fin de son mandat, il fait adopter quelques lois à caractère social. Le village d'OLIVER, en Colombie-Britannique, de même que plusieurs événements marquants dans la province, et le mont John Oliver ont été nommés en son honneur.