Kevin Tierney

Kevin Tierney, cinéaste, écrivain (né le 27 août 1950 à Montréal, QC; décédé le 13 mai 2018 à Montréal).

Tierney, Kevin

Kevin Tierney, cinéaste, écrivain (né le 27 août 1950 à Montréal, QC; décédé le 13 mai 2018 à Montréal). La formation et les débuts professionnels de Kevin Tierney semblaient le destiner à une carrière dans l'enseignement. Une fois son diplôme obtenu de l'école secondaire South Shore Catholic High School à Saint-Hubert, au Québec, il poursuit ses études à l'Université Sir George Williams et obtient un baccalauréat en 1971. En 1972, il entreprend une maîtrise en théâtre au Dublin University College (Collège universitaire de Dublin) en Irlande. Il obtient un baccalauréat en éducation de l'Université McGill en 1974 et un diplôme en communications de l'Université Concordia à Montréal en 1978.

Tierney va enseigner l'anglais langue seconde au Tchad et en Algérie, puis il se rend en Chine un certain temps pour y occuper un poste de professeur d'anglais à l'Université de Lanzhou. Or, le futur producteur de Bon Cop, Bad Cop, le plus grand succès du cinéma canadien de tous les temps et gagnant du PRIX GÉNIE pour le meilleur film canadien en 2006, est irrésistiblement entraîné vers le cinéma. Alors qu'il est professeur à Montréal, Tierney écrit à la pige des articles sur l'art et l'entreprise cinématographiques qui paraissent dans des publications allant de Cinema Canada à Variety. Après une année sabbatique non rémunérée en Chine, il décide en 1986 de quitter l'enseignement pour devenir agent de publicité pigiste avec David Novek, qui sait comment faire la promotion de films à une époque où les producteurs canadiens ont un sens peu développé de la commercialisation.

Le producteur de la série de films humanistes pour enfants Contes pour tous, Rock DEMERS, qui est un client de Tierney, constitue l'exception à cette règle. Impressionné par l'esprit vif de Tierney, son sens aigu du cinéma et son flair en affaires, Demers l'invite à se joindre à sa Société, Les Productions La Fête. Tierney agit alors à titre de directeur du développement et des ventes; puis il commence à produire des films lorsque Demers étend ses productions à de nouveaux genres.

Tierney se consacre aux petites séries télévisées, longs métrages et documentaires, dont certains sont destinés à la câblodistribution américaine et aux services de télévision payante tels que A&E et Showtime. La minisérie Barnum (1999) récolte deux nominations aux prix Emmy, et Bonanno : L'Histoire d'un parrain (1999), épopée de six heures sur la mafia humanisant les personnages, est honorée de PRIX GÉMEAUX. Mentionnons en outre Armistead Maupin's More Tales of the City (1998), en nomination pour cinq prix Emmy dont celui de la meilleure minisérie, ainsi qu'une biographie de Pierre Elliot TRUDEAU en 1994 pour A&E. Tierney produit aussi, sur ce premier ministre charismatique, une série de documentaires diffusés par CBC et Radio Canada.

Il est producteur exécutif du film Choice: The Henry Morgentaler Story (2003), sélectionné aux Prix Gémeaux, au sujet du médecin dont la défense a mené à la décision de la Cour suprême de légaliser l'avortement au Canada. Son film One Dead Indian (2006), au sujet d'une confrontation relative à une revendication territoriale d'une réserve de l'Ontario, au cours de laquelle un Autochtone a été tué par un tir de la police provinciale, remporte le Prix Gémeaux du meilleur film télévisé.

Au début du nouveau millénaire, Tierney décide de produire ses propres films; il entreprend en premier lieu la coproduction de Varian's War (2001) avec des partenaires des États-Unis et du Royaume-Uni. Le film, écrit et dirigé par Lionel Chetwynd, met en vedette William Hurt qui tient le rôle d'un intellectuel américain qui vient en aide à des artistes juifs européens et des penseurs de la France occupée par les nazis.

Parmi les autres productions de Tierney, mentionnons Twist (2003), film de son fils Jacob Tierney qui s'inspire de la saga du gamin de la rue écrite par Charles Dickens; Bon Cop, Bad Cop, super succès écrit par Tierney en collaboration avec l'acteur, écrivain et metteur en scène Patrick Huard; le film de Guylaine Dionne Serveuses demandées (2007) portant sur l'exploitation de jeunes femmes immigrantes destinées au commerce sexuel et la coproduction du long métrage Love and Savagery (2008), du réalisateur John N. Smith mettant en scène un poète canadien qui craque pour une jeune Irlandaise vouée à l'église.

L'Association canadienne de production de films et de télévision décerne à Tierney le prix du producteur de l'année en 2009, reconnaissant son travail à titre de producteur canadien indépendant; sa production la plus récente, mise en scène par son fils Jacob Tierney, intitulée The Trotsky, est projetée au Festival international du film de Toronto. Kevin Tierney donne 10 000 $ en argent à l'Université Concordia pour créer la bourse d'études Pat and Bill Tierney, ainsi nommée en hommage à ses parents.

Homme à l'humour sarcastique, parfaitement bilingue et fondateur de Park Ex Pictures dont il est président, Kevin Tierney est une figure admirée dans le milieu du cinéma canadien. Représentant incontournable aux tables rondes des événements et des grands festivals de l'industrie, il est un ardent défenseur de la production cinématographique canadienne, donnant de son temps à des institutions telles que la Cinémathèque québécoise.