LaHave

LaHave, Nouvelle-Écosse., localité non const. LaHave est située à l'embouchure de la rivière LaHave, à 11 km au sud-ouest de LUNENBURG.

LaHave, Nouvelle-Écosse., localité non const. LaHave est située à l'embouchure de la rivière LaHave, à 11 km au sud-ouest de LUNENBURG. Les MI'KMAQ appellent l'endroit Pijelooeekak (« endroit aux longues pointes »). En 1604, Pierre Du Gua de MONTS donne le nom de La Hève au cap situé à proximité. En 1632, Isaac de RAZILLYy amène plusieurs familles de France pour peupler la région. Fort Sainte-Marie-de-Grâce y est construit pour protéger le peuplement et on fonde une école, qu'on dit être la première école ACADIENNE. La colonie déménage par la suite à PORT-ROYAL, mais quelques familles demeurent quand même à LaHave.

Dans les années 1760, un centre de pêche anglais est déjà établi dans l'ancien peuplement acadien. Au XIXe siècle, des industries liées au domaine de la pêche, telles que la construction navale et le sciage du bois, jouent un rôle important dans l'économie de la rivière LaHave, alors que l'agriculture demeure une activité secondaire. À cette époque, le centre de développement se déplace à BRIDGEWATER, en amont de la rivière. La plupart des premières industries sont remplacées par le tourisme, notamment des chalets à louer près des plages sablonneuses. Un traversier à câble (en fonctionnement depuis 1832) transporte les passagers et leurs véhicules de l'autre côté de la rivière, à East LaHave. Le Fort Point Museum, autrefois la maison du gardien de phare, se trouve sur l'emplacement du fort et de la colonie française (désigné lieu historique national en 1924). De nos jours, plusieurs habitants de cette localité sont d'origine allemande.