Paul Le Jeune

Paul Le Jeune, missionnaire et supérieur jésuite à Québec et auteur (Vitry-le-François, France, juill. 1591 -- Paris, France, 7 août 1664). Converti au catholicisme à 16 ans, Le Jeune est nommé supérieur des jésuites à Québec en 1632.

Paul Le Jeune, missionnaire et supérieur jésuite à Québec et auteur (Vitry-le-François, France, juill. 1591 -- Paris, France, 7 août 1664). Converti au catholicisme à 16 ans, Le Jeune est nommé supérieur des jésuites à Québec en 1632. Il prône l'étude des langues pour les missionnaires et l'établissement des tribus nomades dans des réserves agricoles. Au cours de l'hiver 1634-1635, il accompagne des Algonquins dans leur expédition de chasse. De 1639 à 1649, il est prêtre missionnaire à SILLERY, à Tadoussac, à Trois-Rivières et à VILLE-MARIE (aujourd'hui Montréal). Pendant cette période, il exerce des pressions pour obtenir des renforts militaires contre les Iroquois et encourage le projet d'établissement de Ville-Marie. Son rapport annuel de 1632, publié par le provincial des jésuites à Paris, inaugure la série des RELATIONS DES JÉSUITES, publiées jusqu'en 1673 afin d'attirer des recrues et d'encourager le financement des missions. Procureur général des missions canadiennes de 1649 à 1662, Le Jeune est l'auteur de 15 numéros des Relations et de 2 livres de dévotion.


Liens externes