Leduc

Le 13 février 1947, le puits no 1 de Leduc, à plusieurs kilomètres au nord-ouest, tout près de la région qui devient la ville de DEVON, réussit à atteindre l'immense champ pétrolifère de Leduc. Vers la fin de 1947, quelque 30 puits de ce champ produisent quotidiennement 3500 barils de pétrole.

Leduc, ville de l'Alberta; population 16 967 (recens. 2006), 15 032 (recens. 2001); constituée en tant que ville en 1906, puis en tant que cité en 1983. Leduc est située à 30 km au sud d'EDMONTON, la ville est d'abord une station télégraphique et un arrêt de chemin de fer de la compagnie Calgary and Edmonton Railway (1891). Elle devient par la suite un centre agricole. Leduc doit son nom au révérend Hippolyte Leduc, un missionnaire des Oblats de Marie Immaculée pionnier dans la région.

Le 13 février 1947, le puits no 1 de Leduc, à plusieurs kilomètres au nord-ouest, tout près de la région qui devient la ville de DEVON, réussit à atteindre l'immense champ pétrolifère de Leduc. Vers la fin de 1947, quelque 30 puits de ce champ produisent quotidiennement 3500 barils de pétrole. De nos jours, même si la réserve pétrolifère du champ est presque épuisée, Leduc demeure un centre d'entreposage et un poste de pompage. On a créé un centre d'interprétation du pétrole sur l'emplacement du puits n° 1 de Leduc.

Leduc, découverte de pétrole \u00e0
Puits de pétrole no 1 de Leduc, champs de pétrole de Leduc, le jour o\u00f9 le puits a explosé, le 13 février 1947 (avec la permission des Provincial Archives of Alberta).

Leduc est un centre de distribution agricole et elle comprend quelques industries légères liées à la production du pétrole, toutefois ces activités sont moins importantes qu'auparavant. La ville est une ville-dortoir pour plusieurs individus qui font la navette entre Edmonton et Leduc ou qui travaillent à l'aéroport international d'Edmonton et au Nisku parc industriel, tous deux situés à proximité. On y trouve de nombreux services, dont un hôpital, des écoles publiques et confessionnelles, une zone industrielle, des églises, une bibliothèque publique et une galerie d'art, un centre des arts d'interprétation ainsi que plusieurs installations de loisirs et parcs urbains. La ville possède également un réseau de sentiers de 35 km qui relie entre eux les lotissements résidentiels et les parcs. Le journal local est le Leduc Representative.