Les Falcons de Winnipeg

Ils furent la première équipe canadienne à dominer le hockey olympique – et certainement pas la dernière! Le 26 avril 1920, les Falcons de Winnipeg remportent la première médaille olympique en hockey sur glace.

Afin de souligner le lancement de la nouvelle Minute du patrimoine réalisée par Historica Canada, cette exposition vous présente une collection de photographies, de coupures de presse et autres souvenirs en lien avec cette équipe historique.

Ils furent la première équipe canadienne à dominer le hockey olympique – et certainement pas la dernière! Le 26 avril 1920, les Falcons de Winnipeg remportent la première médaille olympique en hockey sur glace. Afin de souligner le lancement de la nouvelle Minute du patrimoine réalisée par Historica Canada, cette exposition vous présente une collection de photographies, de coupures de presse et autres souvenirs en lien avec cette équipe historique.


Jouer à domicile

Les Falcons de Winnipeg était une équipe de hockey composée presque exclusivement de joueurs d’origine islandaise. À la fin du XIXᵉ siècle, les préjugés à l’égard des immigrants sont monnaie courante et les joueurs de hockey issus des minorités culturelles ne peuvent intégrer les équipes des principales ligues de hockey de la région de Winnipeg. Les joueurs d’origine islandaise forment deux équipes qui fusionnent autour de 1910 et qui donnent naissance aux Falcons de Winnipeg. Les Falcons se joignent ensuite à d’autres équipes afin de former une ligue indépendante. En 1915, l’équipe remporte le titre de la meilleure équipe au sein de l’Independant Hockey League et réalise son objectif : être admise au sein de la section B de la Winnipeg Senior League.

Alors que la Première Guerre mondiale fait rage, plusieurs joueurs des Falcons se portent volontaires pour le service outre-mer. Deux joueurs, Frank « Buster » Thorsteinson et George Cumbers, ne reviendront pas.

Les années de reconstruction

Une fois la guerre terminée, l’équipe est reformée et se joint à l’une des divisions de la Winnipeg Senior League pour la saison 1919–1920. Elle remporte le championnat de la ligue du Manitoba, puis celui de la ligue de hockey de l’Ouest. À la suite d’une victoire imprévisible sur l’équipe favorite de l’Université de Toronto, les Falcons gagnent non seulement la Coupe Allan, mais aussi l’honneur de représenter le Canada au premier tournoi olympique qui doit se tenir à la fin de l’été 1920 à Anvers, en Belgique.

Les champions

Les Falcons sont les grands favoris de la compétition et ne déçoivent pas les foules. Lorsqu’ils remportent la médaille d’or, leur victoire est célébrée dans les journaux partout au pays et applaudie à la Chambre des communes. À leur retour au Canada, et tout particulièrement à Winnipeg, les joueurs sont accueillis par les acclamations de la foule. La ville organise une parade longue d’un mille ainsi qu’un banquet en leur honneur.

Des légendes du hockey

Les Falcons n’ont pas toujours été reconnus comme les premiers médaillés olympiques en hockey sur glace. Cette distinction a longtemps été attribuée aux Granites de Toronto, gagnants de la seconde médaille d’or en hockey olympique lors des premiers Jeux olympiques d’hiver de 1924. Aujourd’hui, les Falcons de Winnipeg ont retrouvé leur juste place dans l’histoire du hockey canadien (et international) et celle-ci est reconnue par Hockey Canada, le Temple de la renommée du hockey et Historica Canada.