Lynn Lake

Lynn Lake, localité du Man.; pop. 482 (recens. 2011), 714 (recens. 2006), const. 1997. Lynn Lake est une localité située à 1066 km par route au nord-ouest de Winnipeg, dans le BOUCLIER canadien.

Lynn Lake, localité du Man.; pop. 482 (recens. 2011), 714 (recens. 2006), const. 1997. Lynn Lake est une localité située à 1066 km par route au nord-ouest de Winnipeg, dans le BOUCLIER canadien. La Sherritt Gordon Mines Ltd et le gouvernement du Manitoba dressent le tracé de la ville, dont le nom est choisi en l'honneur de Lynn Smith, alors ingénieure en chef de la compagnie minière.

On découvre du nickel à Lynn Lake vers la fin des années 1930, mais le gisement n'est pas exploité avant 1952, une fois que la Sherritt Gordon Mines Ltd déménage ses installations de Sherridon, à quelque 250 km au sud, pour les établir à Lynn Lake. Le déménagement, qui commence en 1950 et qui comprend 219 bâtiments, dont des maisons, une école, une banque, des magasins et des églises de même que du matériel d'exploitation minière et de meunerie, s'effectue par train de remorque et dure quatre hivers.

En 1985, la ville est en difficulté lorsque la SherrGold Ltd, une filiale de la Sherritt Gordon, ferme la mine de cuivre et de zinc de Fox Lake, située à proximité. La fermeture définitive de la SherrGold Mine, au début de l'hiver 1989, frappe durement la communauté, car son économie est presque entièrement basée sur l'industrie minière. Les efforts déployés ensuite pour diversifier l'économie aboutissent à un certain essor du tourisme : la pêche à la mouche et la chasse deviennent des attractions touristiques importantes. Chaque année en juin, la ville est l'hôte du Northern Pike Festival. On y extrait de l'or de 1993 à 2000 et le broyage du minerai est fait à Lynn Lake.