Manège militaire Voltigeurs de Québec

La construction du Manège militaire de Québec, place Georges V, remonte en 1884, lorsque l'architecte Eugène-Étienne Taché en dessina les plans, en alternance avec ceux des édifices de l'Assemblée nationale et du vieux Palais de justice du Québec. La construction se prolongea de 1884 à 1887.

Manège militaire Voltigeurs de Québec

La construction du Manège militaire de Québec, place Georges V, remonte en 1884, lorsque l'architecte Eugène-Étienne Taché en dessina les plans, en alternance avec ceux des édifices de l'Assemblée nationale et du vieux Palais de justice du Québec. La construction se prolongea de 1884 à 1887. L'inauguration eut lieu en 1887 par le Gouverneur général du Canada, Lord Stanley.

Alors que les nouveaux édifices de Montréal se tournaient vers l'avenir dans leur architecture et matériaux, ceux de la ville de Québec contemplaient plutôt le passé. Tourelles, lucarnes, vieilles pierres, l'architecte voulut, grâce à ces éléments, donner au Manège militaire le style des châteaux français et récréer ainsi l'atmosphère ''Vieille-France'' du Québec d'antan. Comme la vie militaire et la vie civile se côtoyaient quotidiennement dans la ville de Québec et faisaient bon ménage depuis près de deux cent ans, le Manège militaire servit aussi comme lieu de rencontres pour la population. Expositions provinciales, horticoles et même un Salon du livre eurent lieu dans son enceinte. Chaque 14 juillet, on y fêtait la Fête nationale de la France et des bals très courus y avaient lieu.

On dû l'agrandir en 1913. La salle d'exercice à elle seule couvrait une surface de 2226 mètres carrés avec la particularité de ne compter aucune colonne. Son plafond de bois sculpté entouré d'une galerie, faisait l'admiration, jusqu'à aujourd'hui encore, de tous les occupants. L'extérieur était en pierres, les fenêtres du rez-de-chaussée en barbacane, tandis que celles des autres étages étaient engagées dans le toit, ledit toit construit en feuilles de cuivre.

Le Manège militaire Voltigeur
En 1998, le Manège fut renommé Manège militaire Voltigeur, en l'honneur des VOLTIGEURS de Québec, régiment de carabiniers constitué en 1862, le plus ancien régiment canadien français toujours en existence.

Les Voltigeurs sont aujourd'hui une unité de réserve de l'infanterie, armée de terre dont la mission est de venir appuyer la Force régulière. Le Manège militaire Voltigeurs de Québec sert de résidence officielle et de lieu d'exercice aux 345 soldats du régiment. Il abrite aussi un musée avec couleurs, drapeaux, documents divers et artefacts du Régiment, véritable témoignage de l'histoire militaire canadienne depuis 1885. C'est en 1987 que la Commission des lieux et monuments historiques lui attribua le statut de lieu historique national du Canada, d'importance architecturale nationale, seul manège militaire à être ainsi reconnu au Canada.

Vie militaire, vie civile
Fidèle à sa tradition, le Manège militaire Voltigeur participait aussi activement à la vie civile de la ville de Québec. Outre le tourisme, l'édifice y présentait chaque année un festival de musique militaire, des expositions, bals et concerts. Lors du 100e anniversaire de la coupe Stanley, en rappel de l'inauguration par Lord Stanley, un défilé de la LNH sur les Plaines d'Abraham avait débuté à l'arrière de l'édifice. En 1987, il avait accueilli le Temple de la renommée du hockey. Plusieurs événements devaient s'y dérouler dans le cadre des fêtes commémorant le 400e anniversaire de la fondation de la ville de Québec.

Cependant, dans la nuit du 4 au 5 avril 2008, un incendie fit ravage dans l'édifice du Manège, à la grande stupeur et désolation de tous. Sauf pour une partie de la façade, tout l'édifice est une perte totale. Mais, grâce au travail exemplaire des pompiers, une très grande partie des artefacts, drapeaux et autres documents du musée ont pu être récupérés et seront restaurés. Les 345 soldats ont été relocalisés. Des pourparlers sont en marche pour lancer la reconstruction, dont on ignore la tenue, d'autant plus que tous les plans originaux de l'architecte Taché sont à ce jour, encore disponibles.