Méga-dépôt d'ossements de dinosaures d'Hilda, Alberta

Ce site est important parce qu'il confirme que Centrosaurus était un dinosaure vivant en groupe et démontre que les troupeaux, qui pouvaient facilement compter plusieurs milliers d'individus, étaient plus larges qu'on le pensait auparavant.

Carte d'une partie du méga-dépôt d'ossements d'Hilda montrant la position des restes de dinosaures (avec la permission de David Eberth).
Reproduction artistique de dinosaures Centrosaurus apertus (illustration originale de Michael Skrepnick; image partielle modifiée par David Eberth).
Faciès d
Le méga-dépôt d'ossements d'Hilda se trouve dans ce dépôt de mudstone exposé le long de la rivière South Saskatchewan (avec la permission de David Eberth).

Méga-dépôt d'ossements de dinosaures d'Hilda, Alberta

Le méga-dépôt d'Hilda au sud de l'Alberta est l'un des plus gros dépôts d'ossements de Dinosaures au monde et le plus large au Canada. Il se compose d'un groupe d'au moins 14 dépôts d'ossements discontinus se trouvant dans un dépôt de mudstone exposé le long de la rivière South Saskatchewan à l'ouest d'Hilda. On estime que le méga-dépôt d'ossements contient les restes de quelques milliers de dinosaures Centrosaurus apertus, qui sont environ de la même taille qu'une vache. Bien que le méga-dépôt couvre une étendue d'au moins 2,3 kilomètres carrés des deux côtés de la vallée de la rivière South Saskatchewan, les dépôts d'ossements qui composent le méga-dépôt ne couvrent chacun qu'entre quelques centaines et quelques milliers de mètres carrés.

Ce site est important parce qu'il confirme que Centrosaurus était un dinosaure vivant en groupe et démontre que les troupeaux, qui pouvaient facilement compter plusieurs milliers d'individus, étaient plus larges qu'on le pensait auparavant. Lorsqu'on les additionne au données provenant du Parc Provincial Dinosaur, situé à environ 100 km à l'ouest d'Hilda, les informations obtenues à partir du méga-dépôt d'ossements suggèrent aussi que Centrosaurus migrait chaque année dans une direction est-ouest, se rapprochant ou s'éloignant de la voie maritime intérieure qui occupait le centre de l'Amérique du Nord à cette époque.

Le site

En 1997, les scientifiques du Royal Tyrell Museum sélectionnent Hilda comme aire de recherche en raison du potentiel que cette région offre pour mieux comprendre la taille des troupeaux de cératopsiens. Bien que depuis la fin des années 1970, on ait étudié en détails les dépôts d'ossements de Centrosaurus au parc provincial Dinosaur, les Badlands tridimensionnels au parc font en sorte qu'il est difficile de tester l'hypothèse selon laquelle certains des dépôts d'ossements auraient été créés simultanément lors d'un événement de plus grande envergure. Les affleurements géologiques plus continus le long des parois à pic de la vallée de la rivière South Saskatchewan à l'ouest d'Hilda permettent d'effectuer des corrélations stratigraphiques des sites de fossiles à plus haute résolution.

Deux sites de dépôts d'ossements de Centrosaurus étaient déjà connus dans la région d'Hilda, à partir des notes de terrain de Wann Langston (1959) et des rapports de fouilles du Provincial Museum (1964-1966). Néanmoins, au cours d'une reconnaissance effectuée par le Tyrrell Museum en 1997, 14 dépôts d'ossements de Centrosaurus sont documentés dans un seul horizon géologique, confirmant ainsi la présence du méga-dépôt d'ossements et déterminant son étendue minimale.

Le méga-dépôt d'ossements se trouve dans les 25 mètres inférieurs de la formation parc Dinosaur, une unité géologique reconnue mondialement, riche en dinosaures et bien exposée au parc provincial Dinosaur. L'âge du dépôt d'ossements a été estimé à 76 millions d'années, ce qui correspond au même âge que la partie inférieure du riche assemblage de dinosaures au parc provincial Dinosaur.

En 1997, le Tyrrell Museum fouille et étudie certaines parties du méga-dépôt d'ossements d'Hilda. Ces recherches indiquent que ce méga-dépôt est un dépôt d'ossements monodominant qui contient principalement les restes squelettiques d'une espèce de dinosaure à cornes, Centrosaurus apertus.

Origine et importance du méga-dépôts d'ossements d'Hilda

Tout comme plusieurs des dépôts d'ossements monodominants au parc provincial Dinosaur, l'origine du méga-dépôt d'ossements d'Hilda semble être le résultat d'une inondation à grande échelle de la plaine côtière, qui aurait englouti un très gros troupeau de Centrosaurus apertus. Des signes indiquant l'inondation de la plaine côtière sont apparents à différents endroits dans les formations du Crétacée qui contiennent ces dépôts d'ossements. L'inondation à grande échelle semble avoir été causée par les tempêtes tropicales actives dans la voie maritime adjacente. Ces tempêtes étaient sans doute similaires à celles que l'on voit aujourd'hui dans les régions côtières du Golfe du Mexique et du Bangladesh. Les données provenant des fossiles collectés à Hilda montrent que la mort et l'ensevelissement final ont eu lieu lors de différents épisodes d'inondation. Par exemple, plusieurs des carcasses de cératopsiens à Hilda ont été piétinées, brisées et dévorées par d'autres dinosaures avant l'ensevelissement final.

Les dépôts d'ossements monodominants qui contiennent des restes de dinosaures à cornes tels Centrosaurus, Styracosaurus et Pachyrhinosaurus, sont communs dans les sédiments du Crétacée supérieur à plusieurs endroits dans le sud et le centre de l'Alberta. Par exemple, jusqu'à ce jour on a documenté 17 dépôts d'ossements de Centrosaurus et deux dépôts d'ossements de Styracosaurus au parc provincial Dinosaur, bien qu'il n'y ait aucune évidence directe suggérant que l'un d'eux forme un méga-dépôt d'ossements. On considère la présence de multiples dépôts d'ossements monodominants contenant le même type de dinosaure comme une preuve convaincante d'un comportement grégaire normal. Ainsi, le méga-dépôt d'ossements à Hilda fournit une preuve supplémentaire démontrant qu'un comportement de troupeau était normal pour Centrosaurus apertus, et que les troupeaux de Centrosaurus se déplaçaient régulièrement dans une direction est-ouest entre Hilda et le parc provincial Dinosaur.

Si le méga-dépôt d'ossements à Hilda constitue le plus gros dépôt d'ossements au monde ou non est une question académique à laquelle il est difficile de répondre. Le site est éloigné et difficile à travailler et l'effort, la complexité et les ressources nécessaires pour le fouiller complètement seraient énormes. Pour l'instant, le dépôt d'ossements de Zhucheng en Chine détient le record du plus gros dépôt d'ossements de dinosaures repérable en continu. Tel que fouillé actuellement, il mesure 500 m de long, 30 m de large, et compte de multiples dépôts de sédiments riches en fossiles qui contiennent des dizaines de milliers d'éléments d'hadrosaures géants (~20 tonnes), Shantungosaurus giganteus.

Voir Aussi Recherche De Dinosaures Dans L'Ouest Canadien; Fouilles De Dinosaures En Colombie-Britannique.


Lecture supplémentaire

  • D.A. Eberth, D.B. Brinkman, V. Barkas, "A centrosaurine mega-bonebed from the Upper Cretaceous of southern Alberta: Implications for behaviour and death events" in New Perspectives on Horned Dinosaurs: The Ceratopsian Symposium at the Royal Tyrrell Museum, September 2007 (2010).