Mulock, Sir William

Sir William Mulock, avocat, pédagogue, ministre fédéral, juge à la cour provinciale (Bond Head, Canada-Ouest, 19 janv. 1844 -- Toronto, 1er oct. 1944). Député fédéral de 1882 à 1905, Mulock est ministre des Postes (1896-1905) dans le gouvernement LAURIER.

Mulock, Sir William

Sir William Mulock, avocat, pédagogue, ministre fédéral, juge à la cour provinciale (Bond Head, Canada-Ouest, 19 janv. 1844 -- Toronto, 1er oct. 1944). Député fédéral de 1882 à 1905, Mulock est ministre des Postes (1896-1905) dans le gouvernement LAURIER. Il met sur pied le ministère du Travail, dont il sera le premier ministre (1900-1905), et permet à W.L. Mackenzie KING de faire sa marque en tant que sous-ministre. Il négocie un accord multilatéral entre le Canada, l'Australie et la Nouvelle-Zélande pour relier les trois pays par un câble de télécommunications et joue un rôle important pour établir une liaison radiophonique entre le Canada et le Royaume-Uni (1903). Partisan de la nationalisation de la Compagnie de Téléphone Bell, il dirige la Commission d'enquête parlementaire sur le téléphone en 1905 jusqu'à sa nomination, la même année, comme juge en chef de la Division du Trésor de la Cour suprême de l'Ontario. Il sera également juge en chef de la Cour suprême de l'Ontario de 1923 à 1936. À titre de vice-recteur de l'U. de Toronto de 1881 à 1900, il est le principal artisan de la transformation de diverses institutions religieuses et professionnelles en une université de type coopératif dont il sera le recteur de 1924 à 1944.