Music at Sharon

Music at Sharon. Série annuelle de concerts d'été au temple des Enfants de la paix à Sharon, près de Newmarket, Ont., présentée de 1981 à 1990 sous les auspices de la York Pioneer and Historical Society. La série fut fondée en 1981 par Lawrence Cherney, son dir.

Music at Sharon

Music at Sharon. Série annuelle de concerts d'été au temple des Enfants de la paix à Sharon, près de Newmarket, Ont., présentée de 1981 à 1990 sous les auspices de la York Pioneer and Historical Society. La série fut fondée en 1981 par Lawrence Cherney, son dir. artistique, afin de célébrer le 150e anniversaire de la fin de la construction du temple, propriété de la société depuis 1915. Le temple était un lieu particulièrement approprié à cet événement à cause de l'importance de la tradition musicale à l'époque (vers 1830-36) où David Willson et ses disciples agriculteurs, utopistes surnommés Davidites ou « Enfants de la paix », étaient actifs. En 1991, les concerts, parrainés par la nouvelle Musical Heritage Society of Sharon, eurent lieu non loin de là à l'église unie Sharon-Hope, à Newmarket.

Au cours des neuf premières saisons, les divers concerts comportaient toujours un ou deux « programmes du patrimoine » destinés à rappeler le répertoire et les styles d'interprétation des Enfants de la paix. La recherche et les arrangements musicaux en furent habituellement confiés à John Beckwith (à David Passmore en 1987; à Beckwith et Passmore en 1989). Le comité du festival a été présidé par Edwin J. Hunt depuis la fondation; au cours des deux premières années, il inclut Geoffey Payzant, qui restaura l'orgue mécanique historique du temple. De cinq lors de la saison inaugurale, les concerts étaient passés à 14 en 1989. Ils couvraient un vaste répertoire, le plus souvent unifié par des thèmes, notamment « Jenny Lind and Friends » (1983), « Don Juan and Don Quixote » (1986), un programme entièrement consacré à Schoenberg (1988) et « The Haydn Brothers » (1988). On y présenta beaucoup de musique canadienne, ancienne et récente : en 1981, Three Motets on Swan's « China » de Beckwith; en 1982, des extraits de dix opérettes canadiennes composées entre 1880 et 1912; et, en 1989, huit pièces tirées de l'opéra Lucas et Cécile de Quesnel, restauré par Beckwith. Music at Sharon a commandé des oeuvres nouvelles à Beckwith, Phil Nimmons, Linda C. Smith, Carol Ann Weaver, Glen Buhr, Derek Holman and beaucoup d'autres. En 1990, on a consacré le festival tout entier à la présentation de Serinette, opéra commandé à Harry Somers. De nombreux ensembles, choeurs et solistes de renom, tant canadiens qu'étrangers, se sont produits à Sharon, y compris l'Amadeus Ensemble, la Hannaford Street Silver Band, Nexus, Tafelmusik, les Elmer Iseler Singers, l'Ensemble vocal Tudor de Montréal, Aldo Ciccolini, Norbert Kraft, William Aide, Joel Quarrington et James Campbell. On enregistra un disque commémoratif, Music at Sharon, mettant en vedette les Elmer Iseler Singers et un ensemble instrumental dirigé par John Beckwith, afin de souligner la tenue du premier festival (1982, Mel. SMLP-4041 et RCI 554).


Lecture supplémentaire

  • Beckwith, John. 'Canadiana realizations for "Music at Sharon," 1981-90,' News from the CMHS, vol 1, Spring 1991

    Citron, Paula. 'Sharon Temple parting was not sweet,' Toronto Star, 11 Jul 1991