Nonsuch

En 1968, une réplique du Nonsuch est construite en Angleterre pour commémorer le 300e anniversaire de la traversée. Elle est expédiée à Montréal en 1970, et exposée sur les Grands Lacs et la côte du Pacifique avant d'être installée dans un musée spécialement construit à Winnipeg.


Nonsuch

 Le Nonsuch est un navire qui quitte Gravesend, en Angleterre, le 3 juin 1668 pour la BAIE D'HUDSON avec à son bord le sieur DES GROSEILLIERS et un petit équipage. Il s'ancre à l'embouchure de la RIVIÈRE DE RUPERT le 29 septembre. Un deuxième voilier, l'Eaglet, avec Pierre RADISSON à bord, est obligé de faire demi-tour. Les deux commerçants français avaient en effet persuadé le prince Rupert et plusieurs investisseurs anglais de financer la traversée pour prouver qu'il est possible d'exploiter les grandes ressources de fourrure de l'intérieur de l'Amérique du Nord par la baie d'Hudson. L'équipage du Nonsuch passe l'hiver à la baie James et rejoint l'Angleterre le 10 octobre 1669 avec une cargaison de fourrures que la presse désigne comme « une récompense certaine pour leur isolement dans le froid ». La charte pour la COMPAGNIE DE LA BAIE D'HUDSON est concédée le 2 mai 1670.

En 1968, une réplique du Nonsuch est construite en Angleterre pour commémorer le 300e anniversaire de la traversée. Elle est expédiée à Montréal en 1970, et exposée sur les Grands Lacs et la côte du Pacifique avant d'être installée dans un musée spécialement construit à Winnipeg. Cette réplique est considérée comme la reconstitution la plus exacte d'un bateau du XVIIe siècle.


Liens externes