Northern Railway of Canada

Le Northern Railway of Canada est construit afin de relier les trois lacs dont les noms composent son nom originel, soit le Ontario, Simcoe and Huron Railway.

Northern Railway of Canada

Le Northern Railway of Canada est construit afin de relier les trois lacs dont les noms composent son nom originel, soit le Ontario, Simcoe and Huron Railway. Il est ouvert en mai 1853, lorsque la locomotive Toronto (construite à Toronto) tire le premier train à vapeur de l'époque en Ontario, de Toronto à Machell's Corners (aujourd'hui Aurora). La ligne est bientôt prolongée vers Bradford et Allandale et, en 1855, la liaison complète vers COLLINGWOOD est terminée, y compris un embranchement vers le lac SIMCOE. Le chemin de fer transforme Collingwood en un point de transbordement prospère en provenance du Midwest américain et permet d'exploiter les riches réserves de bois du comté de Simcoe. Il est en grande partie à la source de la suprématie que TORONTO se forge sur son arrière-pays du Nord, mais il constitue lui-même un échec financier. Au bord de la faillite, il est réorganisé en 1858 sous le nom de Northern Railway of Canada. On construit des embranchements de Collingwood à Meaford en 1872, d'Allandale à Gravenhurst en 1875 et, finalement, vers Huntsville et North Bay. Le chemin de fer fusionne avec le Hamilton and North Western Railway en 1879 et il est repris en 1888 par le GRAND TRUNK RAILWAY qui est intégré plus tard au réseau des Chemins de fer nationaux du Canada.


Liens externes