Omble

L'Omble est le nom commun de plusieurs espèces de poissons du genre Salvelinus de la famille des Salmonidés (voir Saumon). Il existe environ 11 espèces d'ombles dans le monde. Cinq espèces sont indigènes au Canada : l'Omble chevalier (S. alpinus), le Dolly Varden (S. malma), l'Omble à tête plate (S.

Omble

L'Omble est le nom commun de plusieurs espèces de poissons du genre Salvelinus de la famille des Salmonidés (voir Saumon). Il existe environ 11 espèces d'ombles dans le monde. Cinq espèces sont indigènes au Canada : l'Omble chevalier (S. alpinus), le Dolly Varden (S. malma), l'Omble à tête plate (S. confluentus), l'Omble de fontaine, (S. fontinalis) et le Touladi ou Truite grise (S. namaycush).

Les ombles se distinguent des autres Salmonidés par des taches pâles (rouges, roses, orange, jaunes ou grises) sur un dos foncé et par le nombre de rayons sur la nageoire anale (de 7 à 12). Ils fraient en eau douce l'automne : l'Omble chevalier, dans les lacs ou les rivières; le Dolly Varden, l'Omble à tête plate et l'Omble de fontaine, habituellement dans les rivières; et le Touladi, surtout dans les lacs. Toutes les espèces d'ombles, sauf le Touladi et l'Omble à tête plate, présentent des populations dulçaquicoles et anadromes.

Omble chevalier

Le plus nordique des Salmonidés, l'Omble chevalier a une distribution circumpolaire. Au Canada, on le trouve au Yukon, dans le Nord des Territoires du Nord-Ouest, au Nunavut, le long des baies d'Hudson et d'Ungava, à Terre-Neuve et dans le fleuve Saint-Laurent. Il constitue une source importante de nourriture et de revenu pour les Inuits et les autres peuples autochtones et il fait l'objet d'une pêche sportive de petite envergure.

Dolly Varden

Le Dolly Varden est une espèce dont la distribution est limitée aux pays de la région du Pacifique et, au Canada, aux régions du Sud du Yukon et aux régions côtières de la Colombie-Britannique. Cette espèce a déjà été considérée comme nuisible pour le saumon et d'autres espèces de truites, et on a déjà payé une prime en Alaska pour sa capture. En général, ce n'est pas une espèce très prisée par les pêcheurs sportifs dans les régions où l'on trouve les autres espèces de Salmonidés. Cependant, l'intensification de la pêche sportive de toutes les espèces de poissons a entraîné l'accroissement constant de son exploitation.

Omble à tête plate

Ce n'est que récemment qu'on a reconnu l'Omble à tête plate comme une espèce distincte, étroitement apparentée au Dolly Varden. Au Canada, on la rencontre dans le Nord et l'Est de la Colombie-Britannique et dans l'Ouest de l'Alberta.

Omble de fontaine (ou Truite mouchetée)

Originalement, on le retrouvait seulement à l'est de l'Ontario mais, de nos jours, il est présent dans toutes les provinces, suite à de nombreuses introductions par l'homme. Jusqu'au milieu des années 1900, c'était une espèce très recherchée pour la pêche sportive. Elle a été introduite ainsi jusqu'en Nouvelle-Zélande et dans les îles Falkland. Bien que dans certaines régions, tout comme la Truite brune, elle ait été remplacée par la Truite arc-en-ciel ensemencée, elle demeure une espèce recherchée par les pêcheurs sportifs. Par exemple, c'est cette espèce de poisson qui génère le plus de retombées économiques par la pêche sportive au Québec. L'Omble de fontaine est le plus petit des ombles (25 cm à 30 cm de longueur) et on le rencontre souvent dans des petits ruisseaux d'amont alimentés par des sources.

Touladi ou Truite grise

C'est le plus grand des ombles. En 1961, un poisson de 46,3 kg a été pêché dans le lac Athabaska. Il a la plus grande distribution indigène de toutes les espèces de Salmonidés du Canada. On le retrouve dans toutes les provinces et dans tous les territoires, ainsi que sur certaines îles arctiques de basse latitude. Il est également ensemencé à plusieurs endroits. Du point de vue des pêches commerciale et sportive, c'est l'omble qui a la plus grande valeur, mais les prises diminuent depuis le début des années 60.

Moulac ou Wendigo

Cette espèce hybride fertile provient d'un croisement artificiel entre l'Omble de fontaine et le Touladi. On l'a introduite dans plusieurs régions d'Amérique du Nord, surtout en Ontario, où un programme de reproduction et d'ensemencement est en cours depuis un certain temps.


Liens externes