Orchestre symphonique de Calgary/Calgary Symphony Orchestra

Orchestre symphonique de Calgary/Calgary Symphony Orchestra. Nom adopté par quatre formations symphoniques successives de Calgary. Le premier OSC fut formé en 1910 afin d'accompagner l'Apollo Choir que dirigeait P.L. Newcombe et dont les concerts publics furent dirigés par A.P.
Orchestre symphonique de Calgary/Calgary Symphony Orchestra. Nom adopté par quatre formations symphoniques successives de Calgary. Le premier OSC fut formé en 1910 afin d'accompagner l'Apollo Choir que dirigeait P.L. Newcombe et dont les concerts publics furent dirigés par A.P.


Orchestre symphonique de Calgary/Calgary Symphony Orchestra

Orchestre symphonique de Calgary/Calgary Symphony Orchestra. Nom adopté par quatre formations symphoniques successives de Calgary. Le premier OSC fut formé en 1910 afin d'accompagner l'Apollo Choir que dirigeait P.L. Newcombe et dont les concerts publics furent dirigés par A.P. Howells, un violoniste de l'endroit. Le succès de cette entreprise entraîna la formation en 1912 d'un deuxième OSC, dirigé cette fois par Max Weil. Cet ensemble fit ses débuts le 27 janvier 1913 au Sherman Grand Theatre, devant plus de 700 personnes, dans un programme comprenant l'ouverture de La Flûte enchantée de Mozart et d'autres pièces pour orchestre et/ou choeur de Wagner, Tchaïkovsky, Dvořák et Elgar. Sous la direction de Weil, l'OSC comptait 55 musiciens amateurs et professionnels, y compris 12 des É.-U. Son existence valut à Calgary l'honneur d'être, selon le Canadian Courier du 13 décembre 1913, « la seule ville canadienne, à l'exception de Toronto, qui maintienne un orchestre symphonique professionnel ». [Le terme « professionnel » est sans doute exagéré dans ce contexte. Voir Orchestres.] Cet OSC fut l'un des premiers orchestres canadiens à présenter des concerts pour les écoliers. En 1914 cependant, l'enthousiasme initial s'étant dissipé et des difficultés financières minant l'entreprise, l'orchestre fut dissous au moment de la déclaration de la Première Guerre mondiale. Un troisième OSC fut mis sur pied en 1928 par le colonel John Drummond sous les auspices de la Calgary Choral and Orchestral Society et la direction en fut confiée à Gregori Garbovitsky. Composé d'abord de seulement 50 musiciens, il porta ses effectifs à 75 exécutants et donna de nombreux concerts publics en plus de présenter une série d'émissions à la SRC. Il donna en outre des concerts en plein air à Banff. Ce troisième orchestre se dispersa en 1939 avec le début de la Deuxième Guerre mondiale. En 1949, les membres de son conseil d'administration étaient priés de transmettre la charte, les argents, les instruments et les partitions de l'orchestre à l'OS du Mount Royal College. Le nouvel OSC reçut sa charte en 1949. Il fut actif jusqu'en 1955, sous la direction de Clayton Hare. L'ensemble fusionna alors l'Alberta Philharmonic pour former l'Orchestre philharmonique de Calgary.