Parc national Pukaskwa

Le parc national Pukaskwa (créé en 1971, superf. 1888 km2) est délimité à l'ouest par le littoral du lac Supérieur, une étonnante série de caps massifs et de plages à blocs situés dans la région du bouclier, et un ancien plateau de granit et de gneiss criblé de lacs et disséqué par des rivières en cascade

Pukaskwa, parc national
Parc national Pukaskwa (Barrett & MacKay/avec la permission du Service canadien des parcs).

Le parc national Pukaskwa (créé en 1971, superf. 1888 km2) est délimité à l'ouest par le littoral du lac Supérieur, une étonnante série de caps massifs et de plages à blocs situés dans la région du bouclier, et un ancien plateau de granit et de gneiss criblé de lacs et disséqué par des rivières en cascade. Cette région sauvage abrite l'orignal, l'ours noir, le caribou, le loup et les plus petites espèces adaptées à la forêt nordique où poussent l'épinette noire, le pin gris et le bouleau blanc. Les « fosses de Pukaskwa » attestent de la présence des Ojibwés depuis les origines. La raison d'être de ces rochers méthodiquement placés demeure un mystère. Au XVIIe siècle, les explorateurs européens s'amènent, suivis peu après des commerçants de fourrures et des travailleurs de l'industrie forestière. Aujourd'hui, le parc Pukaskwa invite l'explorateur moderne à pagayer sur ses rivières printanières turbulentes et à faire de la randonnée dans les collines accidentées. Le logement commercial est offert dans la ville voisine de Marathon, en Ontario.


Liens externes