Peachland

Peachland, municipalité de district de la C.-B.; population 4883 (recens. 2006), 4654 (recens. 2001); const. en 1909. Peachland est située dans le district central de l'Okanagan, sur les rives du lac OKANAGAN, à 25 km au sud de Kelowna.

Peachland, municipalité de district de la C.-B.; population 4883 (recens. 2006), 4654 (recens. 2001); const. en 1909. Peachland est située dans le district central de l'Okanagan, sur les rives du lac OKANAGAN, à 25 km au sud de Kelowna. Peachland a reçu son nom de J.M. Robinson, promoteur immobilier, après que celui-ci eût goûté aux pêches de la région. Sa compagnie achète une terre dont une partie est l'emplacement de la ville et le reste est subdivisé en lots de 10 acres destinés à l'exploitation fruitière.

Au début, l'économie repose sur l'industrie fruitière, sur l'exploitation forestière, sur les scieries, ainsi que sur les mines de cuivre et d'argent. Chacun de ces secteurs connaît toutefois un déclin. L'exploitation forestière et la production du bois d'oeuvre sont en perte de vitesse après la vente des scieries à de grandes compagnies qui les réimplantent à Kelowna. En 1990, la mine Brenda, une mine de cuivre à ciel ouvert, est fermée après avoir été exploitée pendant 20 ans. La fermeture de la mine provoque une récession économique dans la ville. L'industrie fruitière demeure une activité économique importante, mais connaît aussi une perte de vitalité en raison de l'augmentation des coûts de production et du manque de terres disponibles. Il existe plusieurs vignobles et fabriques de vin dans la région. Aujourd'hui, Peachland est une municipalité-dortoir et plusieurs de ses résidants sont des retraités. Son économie repose sur le tourisme et les services locaux.