Yahk

Yahk, localité non constituée, population 127 (recens. 2006), 168 (recens. 2001), située en bordure de la rivière Moyie, près de l'endroit où celle-ci entre dans l'Idaho, à 65 km au sud-ouest de CRANBROOK et à 40 km à l'est de CRESTON.

Yahk, localité non constituée, population 127 (recens. 2006), 168 (recens. 2001), située en bordure de la rivière Moyie, près de l'endroit où celle-ci entre dans l'Idaho, à 65 km au sud-ouest de CRANBROOK et à 40 km à l'est de CRESTON. À l'époque préhistorique, la région était un carrefour où les Salish de l'intérieur, au sud, rencontraient les autochtones de la basse Kootenay de l'Ouest en passant par la rivière Goat et la haute Kootenay. En 1865, ces deux dernières pistes servent à la construction de la PISTE DEWDNEY. L'ère moderne commence avec la construction du chemin de fer (partie du CANADIEN PACIFIQUE) au-delà du col Crowsnest, en 1898. Le Canadien Pacifique construit alors un grand camp de fabrication de traverses non loin de là et, au début du XXe siècle, Yahk compte 3000 habitants. Après la fermeture du camp, en 1931, l'économie de la région repose désormais sur l'exploitation forestière, quelques scieries et la fabrication de poteaux, mais beaucoup moins depuis les années 1960. Yahk profite aussi du fait d'être située près de l'intersection de deux autoroutes dont l'une mène à un passage frontalier vers les États-Unis.