Ponoka

En 1891, la construction du chemin de fer Edmonton-Calgary (intégré plus tard aux voies du Canadien Pacifique) augmente l'attrait de cette région de polyculture, et Ponoka en devient le centre de services. La localité est constituée en tant que village en 1900, et en tant que ville en 1904.
En 1891, la construction du chemin de fer Edmonton-Calgary (intégré plus tard aux voies du Canadien Pacifique) augmente l'attrait de cette région de polyculture, et Ponoka en devient le centre de services. La localité est constituée en tant que village en 1900, et en tant que ville en 1904.


Ponoka, ville de l'Alb.; pop. 6576 (recens. 2006), 6355 (recens. 2001); const. en 1904. Ponoka est située à environ 100 km au sud d'Edmonton, dans une riche région vallonnée de la prairie-parc. À la fin des années 1870, les méthodistes y établissent une mission pour les Stoneys de la réserve voisine de Samson. Un petit nombre d'Européens s'y établissent au début des années 1880. Une certaine activité règne dans la région lorsque survient la RÉBELLION DU NORD-OUEST, au cours de laquelle les autochtones pillent le magasin de la Compagnie de la baie d'Hudson situé au passage de la rivière Battle. Par la suite, le magasin est temporairement fortifié (fort Ostell) pour protéger la route Edmonton-Calgary.

En 1891, la construction du chemin de fer Edmonton-Calgary (intégré plus tard aux voies du Canadien Pacifique) augmente l'attrait de cette région de polyculture, et Ponoka en devient le centre de services. La localité est constituée en tant que village en 1900, et en tant que ville en 1904. En 1911, la province y ouvre un hôpital psychiatrique situé tout juste au sud de la ville.

Ponoka garde son rôle de centre de services de la région agricole et dessert également les industries de la prospection et de l'exploitation du pétrole et du gaz naturel. L'hôpital demeure un élément important de l'économie locale. Vers la fin des années 1990, bon nombre de constructions originales sont rénovées dans le cadre d'un programme d'embellissement du centre-ville. Les artefacts présentés par le Forst Ostell Museum témoignent de l'histoire de Ponoka.