Ramezay, Jean-Baptiste-Nicolas-Roch de

Jean-Baptiste-Nicolas-Roch de Ramezay, officier (Montréal, 4 sept. 1708 -- Blaye, France, 7 mai 1777), fils de Claude de RAMEZAY.

Ramezay, Jean-Baptiste-Nicolas-Roch de

Jean-Baptiste-Nicolas-Roch de Ramezay, officier (Montréal, 4 sept. 1708 -- Blaye, France, 7 mai 1777), fils de Claude de RAMEZAY. Il se hisse dans les rangs des TROUPES DE LA MARINE en Nouvelle-France, servant dans l'Ouest et en Acadie, jusqu'à ce qu'il devienne, en 1758, lieutenant du roi à Québec, le plus haut poste militaire dans la ville sous les ordres immédiats du gouverneur. En septembre 1759, agissant selon les ordres donnés par le gouverneur VAUDREUIL la nuit de la défaite de MONTCALM sur les PLAINES D'ABRAHAM, et prié par les habitants de la ville, il négocie les termes de la reddition de la ville. Les Britanniques signent l'entente le 18 septembre et Ramezay capitule le lendemain.