Souper Jiggs

Le souper Jiggs est un mets de base de la cuisine rurale de Terre-Neuve. Il est également appelé « souper du dimanche », car il est habituellement servi ce jour-là, ou bien « souper bouillit » ou « souper cuit ».

Jigg
Crédit: celinecelines/flickr cc.\r\n

Historique et contexte

Le souper Jiggs est un mets de base de la cuisine rurale de Terre-Neuve. Il est également appelé « souper du dimanche », car il est habituellement servi ce jour-là, ou bien « souper bouillit » ou « souper cuit ». La plupart des recettes traditionnelles accommodent de nombreux convives car les familles nombreuses et les grandes réunions étaient communes dans la province de Terre-Neuve avant la modernisation de sa société.

Le volume préparé devait également fournir des restes en grande quantité, baptisés « hachis ». Ils étaient mélangés à d’autres ingrédients trouvés dans le réfrigérateur avant d’être fris à la poêle. Le hachis au baloney est très populaire le lundi.

Le mot « Jiggs » fait référence au personnage de la bande dessinée de George McManus, Bringing Up Father. Jiggs était un immigrant irlandais qui vivait en Amérique et qui se préparait souvent du corned beef et du chou, un mélange précurseur du souper Jiggs de Terre-Neuve. La plupart des colons de Terre-Neuve étaient issus de l’immigration irlandaise, et il n’est donc pas surprenant qu’une si grande partie de leur cuisine et de leur culture ait des racines celtiques.

Tout comme le « bouilli », pris au souper en Nouvelle-Angleterre, le souper Jiggs est une façon familière de faire référence à la cuisine irlandaise traditionnelle. Le souper Jiggs se distingue par l’utilisation de viande salée, habituellement du ventre de bœuf paré ou des bouts de côtes (à ne pas confondre avec les côtes flottantes ou les côtes d'épaule levée, qui sont elles prélevées sur le porc). Les bouts de côtes sont moins gras. L’utilisation de viande salée provient de l’habitude à Terre-Neuve de faire mariner la viande fraîche pour qu’elle se conserve tout l’hiver. Il est facile de trouver aujourd’hui de la viande salée dans le commerce.

La dinde rôtie au four est souvent servie avec un Jiggs, mais ce n’est pas nécessaire.

Des betteraves marinées et des cornichons doux à la moutarde sont des condiments Jiggs traditionnels. La sauce est considérée comme moderne. La purée de pois est un plat d’accompagnement populaire et il est inclus dans cette recette. Le « Figgy duff » (un pouding cuit à la vapeur dans la mélasse) et les boulettes sont également utilisés.

Recette

Pouding aux bleuets

Ingrédients

256 g de farine

200 g de sucre

113 g de beurre

148 g de bleuets

Préparation

Mélangez les ingrédients secs avec le beurre. Ajoutez deux cuillères à thé d’eau. Mélangez avec les bleuets. Formez une boule avec ce mélange et placez-la dans un sac de toile. Fermez le sac et faites-le bouillir deux heures avec le reste du Jiggs.


Liens externes