Hunt, Thomas Sterry

Thomas Sterry Hunt, chimiste et géologue (Norwich, Conn., 5 sept. 1826 -- New York, 12 févr. 1892). Après des études à Yale sous la direction de Benjamin Silliman Jr., Hunt se joint à la COMMISSION GÉOLOGIQUE DU CANADA en 1846 comme chimiste et minéralogiste. De plus, il enseigne à l'U.
Thomas Sterry Hunt, chimiste et géologue (Norwich, Conn., 5 sept. 1826 -- New York, 12 févr. 1892). Après des études à Yale sous la direction de Benjamin Silliman Jr., Hunt se joint à la COMMISSION GÉOLOGIQUE DU CANADA en 1846 comme chimiste et minéralogiste. De plus, il enseigne à l'U.


Hunt, Thomas Sterry

Thomas Sterry Hunt, chimiste et géologue (Norwich, Conn., 5 sept. 1826 -- New York, 12 févr. 1892). Après des études à Yale sous la direction de Benjamin Silliman Jr., Hunt se joint à la COMMISSION GÉOLOGIQUE DU CANADA en 1846 comme chimiste et minéralogiste. De plus, il enseigne à l'U. Laval de 1856 à 1862 et à l'U. McGill de 1862 à 1868. En 1872, il quitte le Canada pour occuper la chaire de géologie du Massachusetts Institute of Technology. Il prend sa retraite officielle en 1878, mais continue ses recherches et reste un membre important de la communauté scientifique. Chimiste et géologue aux idées originales et controversées, Hunt est célèbre pour sa contribution à la définition des systèmes géologiques huron et laurentien. En 1859, il est élu membre de la Royal Society of London. Il est nommé président de l'American Institute of Mining Engineers en 1877 et de l'American Chemical Society, en 1880. Durant toute sa carrière, il maintient des liens étroits avec le Canada. En 1882, il participe à la fondation de la Société royale du Canada et en devient le président en 1884.