Tourne-billes à éperon




Tourne-billes à éperon

 Un tourne-billes à éperon (peavey) est un levier pour manipuler les rondins. Cet outil inventé par un forgeron du Maine, en 1858, est en fait un simple perfectionnement du franc-renard (canthook). Il est employé pour faciliter grandement la drave en aval de la rivière. Chaque tourne-billes est muni d'un crochet en forme d'éperon près de la base de son manche. En général, il mesure environ 25 cm de plus que le franc-renard de 100 cm. Son crochet pointu caractéristique agrippe le rondin plus fermement que ne le font le bout ferré et l'éperon du franc-renard. De nos jours, le tourne-billes à éperon fait encore partie de la trousse à outils d'un bûcheron.