Travail Canada

En 1900, l'Acte de conciliation constitue le ministère du Travail (qui deviendra Travail Canada) pour « aider à prévenir et régler les conflits ouvriers ». Le ministère devient, en 1994, un programme du nouveau ministère du Développement des ressources humaines.

Travail Canada

En 1900, l'Acte de conciliation constitue le ministère du Travail (qui deviendra Travail Canada) pour « aider à prévenir et régler les conflits ouvriers ». Le ministère devient, en 1994, un programme du nouveau ministère du Développement des ressources humaines. Il vise à promouvoir et à protéger les droits des parties dans les relations de travail, ainsi qu'à assurer un accès équitable aux possibilités d'emploi dans les entreprises relevant de la législation fédérale du travail.

Pour s'acquitter de ses fonctions, Travail Canada met en oeuvre les programmes suivants : le Service fédéral de médiation et de conciliation, qui nomme les conciliateurs ou médiateurs dans les conflits de travail; le programme d'Élaboration des programmes et des Opérations centrales, qui compile des données relatives au travail; le Groupe de la coordination des politiques et de la liaison, qui coordonne la participation du Canada à l'Organisation internationale du travail; le programme des Politiques et services administratifs, dont relèvent les relations du ministère avec le personnel. Le Conseil canadien des relations du travail rend des comptes au ministre.