Trèfle

Distribution Le genre Trifolium comprend environ 240 espèces répandues dans le monde. On le trouve naturellement en Eurasie (particulièrement dans la région méditerranéenne), dans des régions d'Afrique, dans l'Est et l'Ouest de l'Amérique du Nord et de l'Amérique du Sud.

Tr\u00e8fle
Certains tr\u00e8fles sont bas et rampants, d'autres peuvent cro\u00eetre jusqu'\u00e0 un 1 m de hauteur (illustration de Claire Tremblay).

Trèfle

Les « vrais » trèfles (genre Trifolium) sont des plantes herbacées de la famille du pois appelée Leguminosae ou Fabaceae (voirLÉGUMINEUSES). On ne doit pas les confondre avec les luzernes (Medicago) et les mélilots (Melilotus) appartenant à la même famille.

Distribution
Le genre Trifolium comprend environ 240 espèces répandues dans le monde. On le trouve naturellement en Eurasie (particulièrement dans la région méditerranéenne), dans des régions d'Afrique, dans l'Est et l'Ouest de l'Amérique du Nord et de l'Amérique du Sud. Le trèfle blanc se trouve dans la plupart des régions tempérées, où il est très répandu. Les trèfles sont annuels, bisannuels et vivaces, et ont des modes de croissance qui diffèrent énormément. Ils s'adaptent à une grande variété d'habitats.

Description
Les fleurs, petites, blanches, jaunes, roses ou rouges, se présentent en grappes denses appelées têtes; la plupart des espèces ont des feuilles divisées en trois parties (folioles), mais quelques espèces plus primitives ont de 7 à 11 folioles.

Importance biologique
Près de 20 espèces européennes sont cultivées comme FOURRAGE en Amérique et en Australie, où elles ne sont pas indigènes. Au Canada, on trouve le trèfle rouge, ou trèfle des prés, (T. pratense), le trèfle blanc ou trèfle rampant (T. repens). On y trouve aussi le trèfle hybride, ou trèfle Alsike (T. hybridum) et le trèfle incarnat (T. incarnatum), qui sont moins répandus. Beaucoup d'espèces ne résistent pas longtemps; des cultivars vivaces de trèfle des prés sont cultivés pour leurs qualités particulières. La plupart des trèfles vivent en symbiose avec les BACTÉRIES (Rhizobium) qui fixent l'azote de l'air.


En savoir plus

Lecture supplémentaire

  • John M. Gillett & Norman L. Taylor, The World of Clovers (2001).