Truite

Nom commun donné à des poissons d'eau douce appartenant à trois genres de la famille des SAUMONS (Salmonidés). La Truite brune (Salmo trutta) appartient au même genre que le SAUMON DE L'ATLANTIQUE (S. salar).

Truite

Nom commun donné à des poissons d'eau douce appartenant à trois genres de la famille des SAUMONS (Salmonidés). La Truite brune (Salmo trutta) appartient au même genre que le SAUMON DE L'ATLANTIQUE (S. salar). La Truite arc-en-ciel, la Truite fardée et la Truite dorée font partie du genre Oncorhynchus (O. mykiss, O. clarki et O. aquabonita respectivement) qui inclut les SAUMONS DU PACIFIQUE. Ces trois espèces de truites proviennent toutes des bassins hydrographiques du Pacifique. Certaines espèces du genre Salvelinus, c'est-à-dire les OMBLES, sont communément appelées truite, par exemple l'Omble de fontaine (S. fontinalis), l'Omble de lac (S. namaycush) et l'Omble à tête plate (S. confluentus).

Description

Les truites du Pacifique et les véritables truites se distinguent des autres Salmonidés par leurs points noirs sur la tête et sur le corps et par les 7 à 12 rayons de leur nageoire anale. Les truites sont habituellement des espèces d'eau douce, mais toutes les espèces de Salmo et d'Oncorhynchus ont des populations d'eau douce et des populations anadromes, sauf la Truite dorée, une espèce de Californie introduite au Canada dans quelques petits lacs de haute altitude, dans le Sud-Ouest de l'Alberta.

Truite arc-en-ciel

Elle est indigène de l'Ouest de l'Amérique du Nord (du Nord du Mexique à l'Alaska) et est introduite avec succès dans les régions tempérées et les régions tropicales de haute altitude du monde entier. Le but premier de ces introductions est de permettre la PÊCHE SPORTIVE, mais depuis quelque temps on fait de plus en plus l'AQUACULTURE de cette espèce. Des stocks de Truites arc-en-ciel sont gardés en captivité depuis plus de 35 générations sans interruption. Ces truites en captivité ont une croissance rapide et résistent bien à l'entassement en étang, en bassin ou en réservoir. De plus, elles sont assez résistantes à la maladie et sont très recherchées pour leur chair et comme Poissons de sport. En effet, elles sont populaires à cause de leur combativité, de leur aptitude au saut et aussi parce qu'elles mordent facilement à un leurre en eau peu profonde ou à une mouche artificielle. La Truite arc-en-ciel anadrome est appelée steelhead et est très recherchée en rivière où elle retourne frayer. La Steelhead peut peser 18 kg et est très combative.

Truite fardée

Au Canada, on rencontre cette espèce exclusivement en Colombie-Britannique et dans le Sud-Ouest de l'Alberta. Il en existe deux sous-espèces : la Truite fardée côtière, qui a des populations anadromes et des populations d'eau douce, et la Truite fardée Yellowstone qui vit en eau douce. La première se rencontre sur toute la côte de la Colombie-Britannique et est de plus grande taille (jusqu'à 8 kg) que la seconde. Au Canada, la répartition de la Yellowstone est limitée au Sud-Est de la Colombie-Britannique et au Sud-Ouest de l'Aberta. Les deux sous-espèces sont des Poissons de sport importants et font l'objet de programmes d'ensemencement afin de permettre le maintien des populations.

Truite brune
Originaire d'Europe, elle est introduite en Amérique du Nord en 1883 et est aujourd'hui surtout commune en Alberta et dans les cinq provinces de l'Est, quoique l'on en trouve des populations dans tout le Canada méridional. Parmi les Salmonidés, c'est la première espèce à avoir fait l'objet d'élevages (en Allemagne en 1741). Cette espèce présente des populations anadromes et des populations d'eau douce et, jusqu'au milieu des années 1900, est élevée de façon intensive et est ensemencée dans les lacs et les cours d'eau. Cependant, dans la plupart des régions, elle est remplacée par la Truite arc-en-ciel domestique qui, parmi les truites, est l'espèce la plus convoitée par les sportifs.


En savoir plus

Liens externes