Winkler

Winkler, ville du Man.; pop.10 670 (recens. 2011), 9106 (recens. 2006); const. en tant que village en 1906, puis en tant que ville en 2002; située dans la région de la vallée de Pembina, à 115 km au sud-ouest de Winnipeg et à 22 km au nord de la frontière américaine.

Winkler, ville du Man.; pop.10 670 (recens. 2011), 9106 (recens. 2006); const. en tant que village en 1906, puis en tant que ville en 2002; située dans la région de la vallée de Pembina, à 115 km au sud-ouest de Winnipeg et à 22 km au nord de la frontière américaine. La colonisation de Winkler commence en 1882, et, en 1892, le Canadien Pacifique construit une voie d'évitement sur un terrain appartenant à Valentine Winkler, un homme d'affaires et politicien.

Des villages agricoles se trouvent à proximité dans la partie Nord-Ouest de la réserve Ouest, une des deux régions du Manitoba réservées en 1870 aux immigrants mennonites du Sud de la Russie. Un sol et une température favorables, ajoutés à l'expérience agricole de ces colons religieux, favorisent la mise en valeur d'une des régions agricoles les plus riches du Manitoba.

Winkler s'est développée comme centre de commerce, de services et de traitement de produits agricoles. Après la Deuxième Guerre mondiale, elle devient un centre régional industriel et de commerce de détail. La production industrielle comprend des véhicules récréatifs, des maisons mobiles, de la machinerie agricole, des produits métalliques et du plastique, ainsi que des maisons préfabriquées. Parmi les établissements, on trouve un centre commercial régional (1985), une station de radiodiffusion, un aéroport municipal, un musée et un complexe récréatif.


Lecture supplémentaire

  • F. Brown, A History of the Town of Winkler, Manitoba (1973).