Winnipeg Oratorio Society

Winnipeg Oratorio Society. Fondée en 1908 par John J. Moncrieff et d'autres afin de doter Winnipeg d'une société chorale pour l'exécution d'oeuvres d'envergure.

Winnipeg Oratorio Society

Winnipeg Oratorio Society. Fondée en 1908 par John J. Moncrieff et d'autres afin de doter Winnipeg d'une société chorale pour l'exécution d'oeuvres d'envergure. Elle était formée de membres de divers choeurs d'église de la ville, et fut dirigée par Fred Warrington (1908-09), Ralph Horner (1909-12) et Moncrieff (1913-24). Fred M. Gee fut l'unique accompagnateur de la société dont les concerts furent donnés à l'église unie Grace et au Walker Theatre (1908-18) puis au Board of Trade Auditorium (1918-24).

Le festival de printemps de la société (Western Canada Musical Festival) fut inauguré en 1908 et présenté annuellement jusqu'au démembrement de la société après 1924. Chaque festival (excepté ceux de 1915, 1916 et 1917) comportait six concerts de l'OS de Minneapolis (dirigé par Emil Oberhoffer jusqu'en 1923), de la société d'oratorio elle-même, de solistes locaux ou invités, et de choeurs d'écoles publiques. Parmi les oeuvres présentées ont figuré Judas Macchabée et Samson de Haendel, Elijah, Chant de louange et Saint Paul de Mendelssohn, le Requiem de Verdi, Hiawatha's Wedding Feast et The Death of Minnehaha de Coleridge-Taylor, Fair Ellen de Bruch, The Golden Legend et On Shore, On Sea de Sullivan, The Mystic Trumpeter de Hamilton Harty et, en concert, Faust de Gounod et Samson et Dalila de Saint-Saëns.

La société présentait aussi Le Messie à chaque mois de décembre avec des solistes locaux, dont Nina Dempsey (v. 1922). En 1924, Gertrude Newton chanta lors de l'exécution d' Elijah au festival. En plus de sa saison régulière, la société donna des concerts à l'hôpital Tuxedo au cours de la Première Guerre mondiale, chanta aux célébrations de l'Armistice et participa à d'autres manifestations spéciales.

La société agit également comme impresario et présenta au public de Winnipeg des solistes canadiens et étrangers, notamment Paul Althouse, Alfred Cortot, Percy Grainger, Louis Graveure, Boris Hambourg, Florence Macbeth, Kathleen Parlow, Louis Persinger, Maggie Teyte, Cornelius van Vliet et Clarence Whitehill.


Lecture supplémentaire

  • Wheeler, Charles H. 'Music in Manitoba,' The Year Book of Canadian Art 1913, compiled by the Arts and Letters Club of Toronto (London, Toronto 1913)