Youpe! Youpe! Sur la rivière!

« Youpe! Youpe! Sur la rivière! ». Cette chanson folklorique est l'adaptation par des bûcherons québécois d'une autre chanson, « Le P'tit bois d'l'ail ».

Youpe! Youpe! Sur la rivière!

« Youpe! Youpe! Sur la rivière! ». Cette chanson folklorique est l'adaptation par des bûcherons québécois d'une autre chanson, « Le P'tit bois d'l'ail ». La version originale ne possédait pas de refrain; on n'y retrouvait donc pas les mots du titre actuel qui constituent le refrain typiquement canadien de la nouvelle chanson. Elle raconte l'histoire d'un homme qui, au cours d'une soirée chez des amis avec son copain, essaie de faire la cour à la fille de la maison. Mais celle-ci lui dit qu'elle ne le prend pas au sérieux et qu'elle sait qu'il en aime une autre. Le père qui est couché signale aux invités et à sa fille qu'ils devraient en faire autant. Le prétendant a compris et s'en va avec son camarade. « Le P'tit bois d'l'ail » a été publié avec un accompagnement pour piano de P.-É. Prévost dans Chansons canadiennes (Montréal 1907). Les paroles avaient déjà été publiées dans La Lyre canadienne (Québec 1886), ouvrage compilé par W.H. Rowan. On retrouve « Youpe! Youpe! Sur la rivière! » notamment dans Folk songs of Canada (Waterloo 1954) d'Edith Fowke et R. Johnston avec un accompagnement de piano et de guitare et avec textes français et anglais. Dans la Nouvelle lyre canadienne (Montréal 1895) figure une version inhabituelle utilisant les paroles de « Quand j'étais chez mon père » pour les couplets et conservant « Youpe! Youpe! Sur la rivière! » comme refrain. Parmi les chanteurs qui ont enregistré « Youpe! Youpe! Sur la rivière! », on retrouve sur 78t. Conrad Gauthier, Charles Marchand seul et avec ses Troubadours de Bytown. Alan Mills (Folk. FP-29) et, avec les choeurs de La Bonne Chanson, Jules Bruyère (RCA LPC-1001) l'ont ensuite gravée sur micr.