Act of the Heart (v.f. L'acte du cœur)

Act of the Heart (1970; v.f. L'acte du cœur) est le deuxième des trois films de Paul ALMOND qui mettent en vedette sa femme de l'époque, Geneviève BUJOLD.

Act of the Heart (v.f. L'acte du cœur)

Act of the Heart (1970; v.f. L'acte du cœur) est le deuxième des trois films de Paul ALMOND qui mettent en vedette sa femme de l'époque, Geneviève BUJOLD. Martha (Bujold), une jeune fille profondément religieuse de la Côte-Nord du Québec, arrive à Montréal et devient gouvernante d'une femme d'affaires veuve (Monique Leyrac) et de son fils chétif Russell (Bill Mitchell). Elle fréquente l'église, y chante dans le chœur, s'entiche d'un moine augustin (Donald SUTHERLAND) et est fortement bouleversée par la tragédie qu'est pour elle la mort de Russell. Elle perd temporairement la foi et déclare son amour au moine. Celui-ci quitte les ordres et ils s'installent ensemble. Elle accepte un emploi de chanteuse dans un relais routier pour subvenir à leurs besoins, mais elle est rongée par la culpabilité quant à son moment de faiblesse et se suicide sur la montagne qui domine Montréal, en dessous de la croix.

Grandement acclamé à l'époque et considéré comme une œuvre comparable aux films intensément personnels du grand maître suédois Ingmar Bergman, Act of the Heart (v.f. L'acte du cœur) est, par définition, un film sur la peur, la répression religieuse et la destruction de l'amour-propre et repose sur la présence imposante de Bujold, qui a l'air jeune et vulnérable mais aussi très autonome. Considéré par la critique comme le meilleur de la trilogie de Paul Almond (qui inclut Isabel et Journey, v.f. Détour), le film témoigne de son amour pour les personnages dont il présente les vies dans une aura de chaleur et de vraisemblance.

Act of the Heart (v.f. L'acte du cœur) remporte six prix du Palmarès du film canadien - pour le réalisateur, l'actrice (Bujold), la direction artistique, l'ensemble du son, le montage de la bande sonore et la trame sonore - mais est un échec du point de vue des recettes.