Alberta Research Council

L'Alberta Research Council (ARC), la plus ancienne organisation de recherche provinciale, a été fondée par décret en Conseil sous l'appellation de Scientific and Industrial Research Council of Alberta en 1921. Le secrétaire provincial, J.-L. Côté, et le recteur de l'UNIVERSITÉ DE L'ALBERTA, H.M.

Alberta Research Council

L'Alberta Research Council (ARC), la plus ancienne organisation de recherche provinciale, a été fondée par décret en Conseil sous l'appellation de Scientific and Industrial Research Council of Alberta en 1921. Le secrétaire provincial, J.-L. Côté, et le recteur de l'Université de L'Alberta, H.M. Tory, ont contribué à sa fondation.

En 1930, une loi provinciale charge l'ARC d'inventorier les ressources naturelles et de promouvoir leur exploitation. La Crise des Années 30 force cependant le gouvernement à cesser temporairement le financement de l'organisation. L'U. de l'Alberta dirige le Conseil de 1933 à 1942. En 1951, une modification à la loi en fait une organisation formellement indépendante de l'université et permet de nommer son premier directeur de la recherche : Nathaniel Grace.

L'ARC est une Société de la Couronne provinciale qui collabore avec le secteur privé afin de commercialiser les innovations technologiques. On y fait de la recherche appliquée et du développement, et on conseille et fournit des renseignements techniques à un large éventail d'organisations, des petites entreprises naissantes aux grandes sociétés multinationales. L'ARC est réputé pour son expertise dans les secteurs de la biotechnologie, de l'information, de la fabrication et des ressources naturelles. Ses services de recherche et de développement font le pont entre la recherche fondamentale et le développement des marchés. Dans ses locaux de Calgary, de Devon et d'Edmonton, on collabore avec le secteur privé, les universités et d'autres organisations selon divers types d'entente : rémunération des services, coentreprise ou consortium.

Le président de l'ARC est nommé par le conseil d'administration du Conseil et dirige environ 350 employés. Présidé par un député provincial, le conseil d'administration comprend quinze personnes qui proviennent du milieu des affaires, des universités et du gouvernement.