Wilfred Bigelow

Wilfred Gordon Bigelow, O.C., chirurgien (né le 18 juin 1913 à Brandon, au Manitoba; décédé le 27 mars 2005 à Toronto, en Ontario). La contribution spéciale du docteur Wilfred Bigelow à la chirurgie cardiaque a été l’utilisation de l’hypothermie pour ralentir le métabolisme des tissus et protéger le cœur et le cerveau contre les dommages (voir Blessures dues au froid). Ses recherches sur l’hypothermie l’ont également mené à co-développer le stimulateur cardiaque artificiel portable externe en 1950. Cette innovation médicale a contribué au développement des stimulateurs cardiaques implantables.

Wilfred Gordon Bigelow, O.C., chirurgien (né le 18 juin 1913 à Brandon, au Manitoba; décédé le 27 mars 2005 à Toronto, en Ontario). La contribution spéciale du docteur Wilfred Bigelow à la chirurgie cardiaque a été l’utilisation de l’hypothermie pour ralentir le métabolisme des tissus et protéger le cœur et le cerveau contre les dommages (voir Blessures dues au froid). Ses recherches sur l’hypothermie l’ont également mené à co-développer le stimulateur cardiaque artificiel portable externe en 1950. Cette innovation médicale a contribué au développement des stimulateurs cardiaques implantables.
Wilfred Gordon Bigelow
Bigelow est le premier à avoir utilisé l'hypothermie pour ralentir le métabolisme des tissus afin d'éviter d'endommager le coeur et le cerveau durant les chirurgies cardio-vasculaires. Peinture d'Irma Coucill (avec la permission du Museum of Cardiovascular Surgery, Toronto General Hospital, et de l'artiste).

Éducation et début de carrière

Wilfred Bigelow obtient son doctorat en médecine à la Medical School de l’Université de Toronto, en 1938. Il est résident en chirurgie à l’Hôpital général de Toronto de 1938 à 1941, et capitaine du Royal Canadian Medical Corps durant la Deuxième Guerre mondiale. Sa résidence en chirurgie et son service militaire influencent Wilfred Bigelow dans ses recherches sur l’hypothermie, et l’inspirent quant à la possibilité de l’utiliser avant une chirurgie pour réduire l’oxygène et ralentir la circulation dans le corps (voir Blessures dues au froid). Wilfred Bigelow et son collègue John Carter Callaghan entreprennent des recherches sur l’hypothermie à l’Institut Banting de l’Université de Toronto. Ils présentent leurs recherches sur l’hypothermie lors d’une réunion de la American Surgical Association en 1950, ce qui contribue aux recherches futures sur l’utilisation de l’hypothermie en chirurgie.

Le saviez-vous ?
La première chirurgie à cœur ouvert ayant utilisé l’hypothermie a été effectuée par le chirurgien américain John Lewis, en 1952.

Stimulateur cardiaque

À l’Université de Toronto, le programme de recherches sur l’hypothermie mène à une autre percée tout aussi importante pour la chirurgie cardiaque, soit le développement du stimulateur cardiaque artificiel portable externe. En 1949, lors d’une chirurgie expérimentale faite sur un chien, Wilfred Bigelow réalise qu’un cœur arrêté peut se contracter lorsqu’il est stimulé par une sonde électrique. Wilfred Bigelow et John Callaghan sollicitent l’aide du docteur John A. Hopps du Conseil national de recherches du Canada pour développer un appareil capable de stimuler le cœur. En 1950, Wilfred Bigelow et John Callaghan testent l’appareil de John Hopps sur un chien, avec succès. Cette même année, leurs résultats sont présentés au American College of Surgeons.

Publication

Dans son livre Cold Hearts : The Story of Hypothermia and the Pacemaker in Heart Surgery (1984), Wilfred Bigelow dresse un état de ces études ainsi que l’histoire de son propre développement en tant que chirurgien-scientifique. Le livre est une importante contribution à l’histoire de la chirurgie cardiaque. En 1986, Wilfred Bigelow reçoit la médaille Jason A. Hannah de la Société royale du Canada pour cette publication.

Legs

Après sa retraite, Wilfred Bigelow est nommé professeur émérite de chirurgie à l’Université de Toronto. Il est fait officier de l’Ordre du Canada en 1981. Il est intronisé au Temple de la renommée médicale canadienne en 1997. Ses recherches sur l’hypothermie et son travail de collaboration pour créer le stimulateur cardiaque ont contribué à faire avancer la chirurgie à cœur ouvert et le développement des stimulateurs cardiaques implantables.

Distinctions et prix