Boulingrin

Le boulingrin est un jeu de boules pratiqué sur un terrain plat gazonné, le boulodrome, mesurant au moins 36,6 m2. L'objectif du match est de placer plus de boules que l'adversaire près d'une petite boule blanche nommé « cochonnet ». L'origine du boulingrin remonte à l'Égypte ancienne.

Le boulingrin est un jeu de boules pratiqué sur un terrain plat gazonné, le boulodrome, mesurant au moins 36,6 m2. L'objectif du match est de placer plus de boules que l'adversaire près d'une petite boule blanche nommé « cochonnet ». L'origine du boulingrin remonte à l'Égypte ancienne. Le jeu s'étend par la suite en Grèce puis à Rome et, de là, en Europe médiévale et en Grande-Bretagne, où il se pratique depuis le XIIIe siècle. L'Écosse, où sont formulées les règles en 1848, est considérée comme la mère patrie de la version moderne du boulingrin.

Le boulingrin est introduit au Canada par des officiers britanniques. On aménage le premier gazon de boulingrin sur le terrain de la garnison à Annapolis Royal, en Nouvelle-Écosse. En 1888, un tournoi est organisé à Toronto, et sept équipes y participent. La popularité du boulingrin continue de grandir au cours de la dernière partie du XIXe siècle, et, en 1892, a lieu le premier Dominion Lawn Bowling Tournament. Le sport est florissant entre le tournant du siècle et les années 1930. En 1901, on introduit le système de « points » et on a recours pour la première fois à l'éclairage électrique pour les matchs de fin de soirée. Une équipe canadienne fait sa première tournée en Grande-Bretagne en 1904 et, deux ans plus tard, une équipe britannique vient au Canada. En 1913, l'équipe canadienne en tournée en Grande-Bretagne est celle qui connaît le plus de succès avec 17 matchs gagnés, 13 perdus et un match nul.

Des organisations nationales sont mises sur pied pour promouvoir le jeu. La Dominion Lawn Bowling Association (devenue par la suite Canadian Lawn Bowling Council ou CLBC) voit le jour en 1924 et organise ses premiers championnats nationaux en 1954. Jusqu'à 1971, les femmes qui s'adonnent au boulingrin font partie des équipes affiliées au CLBC, mais, cette année là, l'Association canadienne féminine de boulingrin est formée. Depuis 1972, les championnats nationaux masculins et féminins se déroulent conjointement. En 1983, les associations nationales masculines et féminimes se regroupent pour former le Lawn Bowls Canada qui devient en 1999 le Bowls Canada Boulingrin, pour tenir compte des différentes surfaces sur lesquelles on le pratique (c.-à-d. un tapis à l'intérieur, une petite carpette) sur lesquels les gens ont du plaisir à jouer.

Le Canada est admis au sein du International Bowling Board en 1928. Les équipes masculines canadiennes participent aux Jeux de l'Empire britannique et du Commonwealth depuis 1930, remportant des médailles d'argent en 1930, 1934 et 1954. Les équipes masculines participent aussi aux championnats du monde depuis leur première édition en 1966. En 1980, après une longue période de mauvais résultats, les Canadiens remportent la médaille d'argent en double aux championnats du monde. Depuis 1969, les équipes féminines participent aussi à ces championnats. La meilleure performance est celle de June Bell, qui remporte en 1977 la médaille d'argent en simple. En 1981, le Canada accueille le championnat mondial féminin à Willowdale, en Ontario, et, en 1982, l'équipe féminine canadienne participe à la première épreuve pour dames organisée dans le cadre des Jeux du Commonwealth. Aux Jeux du Commonwealth de 1986, l'équipe canadienne masculine remporte un médaille d'argent en double et par équipe de quatre, se classe quatrième en simple et termine première au classement final des équipes.

Parmi les succès dignes de mention à l'échelle internationale en 1990, soulignons une médaille d'argent pour le double masculin aux Jeux du Commonwealth de 1990. Au Championnat du monde de 1992, l'équipe masculine canadienne décroche le deuxième rang pour les quatre épreuves, et le troisième rang en double. En 1994, les Jeux du Commonwealth ont lieu à Victoria, C.-B. et les installations de boulingrin aménagées pour l'occasion font aujourd'hui partie du Centre récréatif Juan de Fuca, situé dans cette ville. De nombreux tournois de boulingrin nationaux et internationaux ont eu lieu à cet endroit.

Plus de 18 000 joueurs de boulingrin sont inscrits dans 271 clubs au Canada. Des compétitions sont organisées à l'échelle nationale et provinciale dans les catégories masculine, féminine, junior, sénior, mixte et handicapés visuels.