British Columbia Provincial Police

La British Columbia Provincial Police est issue des forces policières mises sur pied en 1858 dans les colonies de l'île de Vancouver et de la Colombie-Britannique pour maintenir l'ordre public à la suite de l'arrivée massive de chercheurs d'or et de colons.

British Columbia Provincial Police

La British Columbia Provincial Police est issue des forces policières mises sur pied en 1858 dans les colonies de l'île de Vancouver et de la Colombie-Britannique pour maintenir l'ordre public à la suite de l'arrivée massive de chercheurs d'or et de colons. Après l'union des colonies en 1866, les deux forces fusionnent sous la direction d'un commissaire de police. Le corps prend le nom de Provincial Police après l'entrée de la Colombie-Britannique dans la Confédération, en 1871. Les membres sont des civils ne portant pas d'uniforme, qui maintiennent l'ordre sur le territoire non organisé de la province. En 1923, le corps est réorganisé à l'image de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

La province est divisée en commandements divisionnaires, on adopte une hiérarchie semi-militaire ainsi qu'un uniforme, semblable à celui de la GRC, mais de couleur kaki avec des ornements verts. Dans les années 30, le corps de police commence à desservir des municipalités en vertu de contrats avec les autorités locales. Le 15 août 1950, la British Columbia Provincial Police, comprenant 492 hommes, est absorbée par la GRC.