Kinngait

Kinngait (Cape Dorset), Nunavut, constituée en bourgade en 1982, population de 1441 habitants (recensement de 2016), de 1363 habitants (recensement de 2011). Kinngait est située dans l’île Dorset, au sud-est de la côte de la péninsule Foxe de l’Île de Baffin, à 395 km au sud-ouest de Iqaluit. Kinngait a été connue sous le nom de Cape Dorset durant une certaine période. Depuis 2020, elle a repris son nom d’origine, Kinngait, qui en inuktut signifie « montagnes ».

Kinngait (Cape Dorset), Nunavut, constituée en bourgade en 1982, population de 1441 habitants (recensement de 2016), de 1363 habitants (recensement de 2011). Kinngait est située dans l’île Dorset, au sud-est de la côte de la péninsule Foxe de l’Île de Baffin, à 395 km au sud-ouest de Iqaluit. Kinngait a été connue sous le nom de Cape Dorset durant une certaine période. Depuis 2020, elle a repris son nom d’origine, Kinngait, qui en inuktut signifie « montagnes ».


Géographie et économie

La toundra vallonnée qui entoure la communauté fait partie de la chaîne des monts Kingnait. Elle est la porte d’entrée de l’oie des neiges au refuge d’oiseaux de Dewey Soper, aire de nidification des oies bleues migratoires située à 275 km au nord-est de la localité. Bien que l’économie traditionnelle repose sur la chasse au phoque et la chasse, beaucoup d’Inuits (qui y sont majoritaires) sont des artistes. On y trouve le célèbre atelier de gravure de Dorset. Tout près, le parc historique de l’île Mallikjuaq démontre plus de 1000 ans d’existence des cultures Thule et Dorset. On y retrouve également un centre d’interprétation au parc historique.