La Tour, Charles de Saint-Étienne de

Charles de Saint-Étienne de La Tour, colonisateur, commerçant et gouverneur de l'Acadie (Champagne, France, 1593 -- Cap de Sable, Acadie, 1663). Arrivé en Acadie probablement dès 1606, La Tour y vit en permanence à partir de 1610.

La Tour, Charles de Saint-Étienne de

Charles de Saint-Étienne de La Tour, colonisateur, commerçant et gouverneur de l'Acadie (Champagne, France, 1593 -- Cap de Sable, Acadie, 1663). Arrivé en Acadie probablement dès 1606, La Tour y vit en permanence à partir de 1610. À la mort de Charles de BIENCOURT, en 1623, il assume la direction de la colonie et, huit ans plus tard, le roi le nomme lieutenant-général. Peu de temps après, il est mêlé à une dispute avec le gouverneur Charles de MENOU D'AULNAY. Celui-ci, avec l'appui de la cour de France, discrédite La Tour et, en 1645, en l'absence de ce dernier, attaque et prend sa base de Fort La Tour, dont il tue traîtreusement les défenseurs. Françoise LA TOUR, qui commande le fort, meurt trois semaines plus tard.

La Tour retourne en Acadie après la mort de Menou d'Aulnay en 1650, mais il est capturé par une force d'invasion anglaise en 1654. Il finit par s'entendre avec ses ravisseurs et retourne en Acadie alors sous occupation anglaise. Au cours de la brève occupation écossaise de la Nouvelle-Écosse (1629- 1632), il est fait chevalier-baronnet d'Écosse et, dans les années 1650, il permet que son titre serve à légitimer la conquête britannique. Les critiques de La Tour ont souvent traité cet arrangement de traîtrise et d'opportunisme, mais La Tour a défendu ses colonies avec ténacité et le fait qu'il y ait vécu toute sa vie témoigne de son engagement envers l'Acadie.