Cricket (jeu)

Le premier match international de l'histoire du cricket oppose des équipes du Canada et des États-Unis à Toronto, en 1844. Quelque 5000 spectateurs assistent à la victoire des Canadiens.


Cricket (jeu)

 Le cricket est un sport qui se pratique avec des battes de bois et une balle. Deux équipes de 11 joueurs prenant place autour de deux guichets, chacun protégé par un batteur, s'affrontent sur un terrain gazonné. Le nom provient peut-être du saxon « cryce » ou du français « criquet » qui, tous deux, signifient bâton. Ce jeu, très répandu auprès des militaires à la fin du XVIIIe siècle, est vraisemblablement le premier sport important à être pratiqué au Canada. Une épreuve entre le 68e régiment et le Cricket Club de Montréal est attestée dès 1829. Le St. John's Cricket Club est probablement le premier club régulier (1828).

Le premier match international de l'histoire du cricket oppose des équipes du Canada et des États-Unis à Toronto, en 1844. Quelque 5000 spectateurs assistent à la victoire des Canadiens. Ce match marque le début d'une série qui s'est poursuivie, malgré des interruptions, et est probablement le plus vieux du genre du monde. G.A. Barber du Upper Canada College (UCC), parfois surnommé le « Père du cricket canadien », fait partie de l'équipe canadienne. Le jeu se développe également dans d'autres écoles privées et en 1847, l'UCC défait une équipe provinciale. En 1858, le Canadian Cricketer's Guide indique que 81 parties ont été disputées au cours de la saison précédente. La première visite d'une équipe venant d'un autre continent pour prendre part à une épreuve sportive remonte à 1859, alors qu'une équipe anglaise dispute des parties à Montréal et à Hamilton. Les matchs internationaux se sont poursuivis avec les visites d'équipes anglaises (dont faisait partie le célèbre Dr W.G.Grace) en 1868 et en 1872 et avec la venue d'une équipe de l'Inde de l'Ouest en 1886. En 1887, une équipe canadienne se rend en Angleterre, où elle obtient des résultats honorables  : cinq victoires, cinq défaites et neuf matchs nuls. Grâce à l'appui du gouverneur général, lord Lansdowne, ainsi qu'à la publicité, aux journaux et au développement des chemins de fer, le jeu est pratiqué dans tout le pays dans les années 1890. L'Association canadienne de cricket est formée en 1892 et elle constitue encore aujourd'hui l'organisme régissant ce sport. Huit associations provinciales en font partie.

En 1911-1912, alors que le trophée John Robertson est attribué pour la première fois au vainqueur du championnat national, on compte des ligues et des associations dans tout le Canada. La participation connaît une baisse dans les années 20, mais en 1932, on note une augmentation grâce à la venue d'une équipe australienne mettant en vedette le célèbre Don Bradman. En 1936, une solide équipe canadienne se rend en Angleterre et défait le Marylebone Cricket Club (nom traditionnel de l'équipe nationale anglaise) au Lords. Le premier tournoi senior interprovincial a lieu en 1947.

Le sport s'est développé grâce au travail soutenu de Donald King au cours des années 60 et 70. En effet, il a réussi à organiser de nombreuses tournées d'équipes de plusieurs pays au Canada. La victoire de l'Est du Canada contre une équipe australienne en 1975 constitue l'un des faits saillants de ces rencontres sportives. Depuis 1979, l'équipe senior canadienne est un compétiteur de taille au championnat de la coupe du monde du Conseil international de cricket des membres associés qui a lieu tous les quatre ans (l'équipe atteint l'épreuve finale cette année-là). De nombreux camps d'entraînement et épreuves nationales et internationales sont de nos jours organisés pour les seniors et les juniors. Des programmes de développement destinés aux jeunes ainsi que des programmes pour former des entraîneurs et des arbitres ont amené une augmentation rapide du nombre de participants dans la plupart des régions du Canada.


Lecture supplémentaire

  • R. Bowen, Cricket: A History of its Growth and Development throughout the World (1970); Canadian Cricketer magazine; J. Hall and R. McCulloch, Sixty Years of Canadian Cricket (1895).