De Havilland Beaver




De Havilland Beaver

 Le de Havilland Beaver (DHC-2) est le successeur du NOORDUYN NORSEMAN à titre d'avion de brousse tout usage dans le Nord canadien. Son cahier des charges repose sur les résultats d'un questionnaire distribué par « Punch » DICKINS. Il vole pour la première fois le 16 août 1947. Une grande puissance et un circuit des volets spécial, conçu par R.D. Hiscocks, font de cet appareil un excellent avion à décollage et à atterrissage courts (ADAC); il peut décoller sur 181 m. Capable de transporter un pilote, six passagers et de lourdes charges, il sert dans les deux régions polaires, dans les déserts africains et dans les aérodromes à haute altitude des Andes. Son aide en Antarctique a été si précieuse qu'un lac, un glacier et une île portent son nom. En 1965, quelque 1600 de Havilland Beaver sont déjà en service dans 63 pays, le plus gros client étant l'armée américaine. Il y en a six dans des musées, dont un, le prototype (le CF-FHB), au Musée national de l'aviation à Ottawa.