Élise Turcotte

Élise Turcotte, poète et romancière (née le 26 juin 1957 à Sorel, au Québec). Après un baccalauréat (1980) et une maîtrise en études littéraires en 1984 à l'Université du Québec à Montréal, elle obtient un doctorat en création littéraire à l'Université de Sherbrooke en 1991.

Élise Turcotte, poète et romancière (née le 26 juin 1957 à Sorel, au Québec). Après un baccalauréat (1980) et une maîtrise en études littéraires en 1984 à l'Université du Québec à Montréal, elle obtient un doctorat en création littéraire à l'Université de Sherbrooke en 1991. Elle enseigne la littérature au Cégep du Vieux-Montréal et collabore régulièrement à de nombreuses revues comme Estuaire, La Nouvelle Barre du jour, Moébius et Lèvres urbaines.

D'abord reconnue comme poète - elle reçoit deux fois le prix Émile-Nelligan: en 1987 pour La Voix de Carla et en 1989 pour La terre est ici -, Élise Turcotte se tourne vers le roman et publie Le Bruit des choses vivantes, pour lequel l'Académie du Languedoc lui décerne le prix Louis-Hémon en 1992.

Suivront en 1997, L'île de la merci et un recueil de poésie Deux ou trois feux.

D'une écriture simplifiée jusqu'à la tension, ses romans sont une réflexion sur le temps qui passe, le corps, la mort, ainsi qu'une résistance à l'uniformité des visions du monde.